Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Un moratoire sur les centres commerciaux à l'étude | Figaro (Le) 13/10/17 Nouveau

Article

... Lire [+]

V

Le Gouvernement songe à donner aux élus locaux un droit de veto sur les projets commerciaux en périphérie. Depuis 2010, la vacance commerciale dans les centres des villes de plus de 25 000 habitants augmente de 1 point chaque année pour atteindre 11.3% en 2016 !

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Nesmy : ils veulent garder leur distributeur de billets ECALLE Philippe | Ouest France 14/10/17 Nouveau

Article

... Lire [+]

V

Élus, habitants et commerçants de Nesmy manifestent contre la fermeture de leur distributeur de billets. Ils sont vent debout contre cette décision du Crédit agricole.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La librairie de centre-ville fait de la résistance | Ouest France 14/10/17 Nouveau

Article (ENTREPRISES)

... Lire [+]

V

Rue Clemenceau, face aux grandes surfaces et à la vente en ligne, Agora relève le challenge de l'indépendance. Le " métier traditionnel " s'adapte. La librairie a son site internet depuis plusieurs années.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Des boutiques à l'essai à Océan-Marais de Monts | Ouest France 14/10/17 Nouveau

Article | Lu pour vous (TERRITOIRES)

... Lire [+]

V

La perte de dynamisme dans des centres-bourgs a été évoquée en conseil communautaire d'Océan-Marais de Monts. "L'étude menée par la CCI, en 2013, ne constatait pas de phénomène de désertification sur le territoire, rappelle Rosiane Godefroy, vice-présidente. En revanche, il peut y avoir une perte de dynamique s'expliquant par des loyers élevés et l'émergence en périphérie de moyennes surfaces". Alors la collectivité se penche vers l'idée de boutiques à l'essai, " alliant opérateurs privés et publics, ajoute Jacqueline Carriou-Thouzeau, élue. Les loyers sont modérés durant six mois, avant de déboucher sur des loyers normaux. Quant au coût, il serait de 4 000 € pour Océan-Marais de Monts la première année, puis 2 000 € par année suivante. Le concept pourrait être testé d'abord à Saint-Jean-de-Monts. " La perte de dynamisme dans des centres-bourgs a été évoquée en conseil communautaire d'Océan-Marais de Monts. "L'étude menée par la CCI, en 2013, ne constatait pas de phénomène de désertification sur le territoire, rappelle Rosiane Godefroy, vice-présidente. En revanche, il peut y avoir une perte de dynamique s'expliquant par des loyers élevés et l'émergence en périphérie de moyennes surfaces". Alors la collectivité se penche vers l'idée de ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Benet. À la reconquête du centre-bourg | Ouest France 17/10/17 Nouveau

Article

... Lire [+]

V

Le développement des activités sur la zone du Moulin-du-Joug se poursuit. La fabrication et vente de biscuits et de pâtes fraîches de M. Camus se mettent en route. Quant au village de commerçants, élaboré par la communauté de communes, il se concrétise avec la perspective d'un prochain dépôt de permis de construire. Tout est conçu pour positionner cette zone en complémentarité de l'activité du centre-bourg.

Filtrer

Date de parution

Dossiers

 
0
Z
egistrement.

" J'avais déjà décidé de fermer mon commerce " MEAS Christian | Ouest France Edition Montaigu-Les Herbiers 13/10/17 Nouveau

Article

... Lire [+]

V

La gérante du Relais des Mousquetaires explique que la visite inopinée des services vétérinaires était une coïncidence. La fermeture était actée, le chiffre d'affaires étant en forte baisse.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Signature d'une convention Préférence commerce | Ouest France Edition Montaigu-Les Herbiers 12/10/17 Nouveau

Article | Lu pour vous (TERRITOIRES)

... Lire [+]

V

Lundi 9 octobre, la commune et les artisans commerçants ont signé une convention de partenariat Préférence commerce 2018-2019 avec la chambre de commerce et d'industrie (CCI) de la Vendée. Cette démarche de qualité s'adresse à toute entreprise de moins de 400 m² disposant d'une vitrine ou d'un local accueillant du public. La commune prend en charge 50 % des frais d'inscription.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Quand les commerçants se transforment en distributeur d'argent. | Les Echos 13/10/17 H Nouveau

Article

... Lire [+]

H

Une nouvelle directive européenne sur les services de paiement (DSP2) va autoriser les commerçants à fournir des espèces à leurs clients lors d'un paiment par carte. Ce texte entrera en vigueur le 13 janvier 2018 en France. Reste à fixer les modalités de ce nouveau service.

("MailRecordError.htm?record=19284606124910028889","","width=615,height=700,toolbar=no,scrollbars=yes")'>Signaler une erreur

1