m

TRAVAILLER EN RESEAUX  | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Axel Bouteiller et Marc-Antoine Cougnaud, deux jeunes entrepreneurs, ont créé une association pour réunir les jeunes entrepreneurs sur les Olonnes. Ce cercle se veut différent d’autres réseaux d’affaires et a pour but de montrer qu’il existe plusieurs voies pour monter sa propre société, des pistes qui permettent d’éviter les écueils. Le Cercle des jeunes entrepreneurs organise ainsi des soirées d’échanges, parrainées par un entrepreneur confirmé, qui fait ainsi profiter de son expérience. Axel Bouteiller et Marc-Antoine Cougnaud, deux jeunes entrepreneurs, ont créé une association pour réunir les jeunes entrepreneurs sur les Olonnes. Ce cercle se veut différent d’autres réseaux d’affaires et a pour but de montrer qu’il existe plusieurs voies pour monter sa propre société, des pistes qui permettent d’éviter les écueils. Le Cercle des jeunes entrepreneurs organise ainsi des soirées d’échanges, parrainées par un entrepreneur ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Il est urgent de convaincre. De nombreuses entreprises du Pays de Pouzauges peinent à recruter, au point de rencontrer des difficultés pour répondre aux commandes. En cause : un vivier local de bras disponibles au plus bas en raison d'un taux de chômage inférieur à 5 %. Interview de Nicolas Ducept, responsable des opérations chez Mecapack et président du club d'entreprises.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Ruptur dans le concret de " l’économie bleue " | Fil API 10/09/18

Article (FILIERES ET MARCHES)

... Lire [+]

V

Fondée en mars, Ruptur, l'association d’entrepreneurs de Vendée et de Loire-Atlantique compte déjà 90 adhérents. Elle entend agir dans le domaine de " l’économie bleue ", sur plusieurs projets, dont celui du recyclage des plastiques souillés d’origine industrielle, agricole ou de la pêche. Plusieurs entreprises sont mobilisées dont Qualiplast et Broyage plastique de l’Ouest (BPO). De son côté, la société Optibiom mènera un projet lié à l’agriculture urbaine. D’autres projets portent sur l’utilisation du marc de café, avec les torréfacteurs Merling ou Albert, la valorisation d’algues…
Fondée en mars, Ruptur, l'association d’entrepreneurs de Vendée et de Loire-Atlantique compte déjà 90 adhérents. Elle entend agir dans le domaine de " l’économie bleue ", sur plusieurs projets, dont celui du recyclage des plastiques souillés d’origine industrielle, agricole ou de la pêche. Plusieurs entreprises sont mobilisées dont Qualiplast et Broyage plastique de l’Ouest (BPO). De son côté, la société Optibiom mènera un projet lié à ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Céline Feijan-Sourisseau, patronne de Pr'Immo Vendée, a lancé une association des professionnels vendéens de l'immobilier, le Club de l'immobilier de Vendée-Atlantique (CIVA). L'association, présidée par Dominique Ravon, Groupe Duret, vise à fédérer et informer les professionnels de l'immobilier (diagnostiqueurs, architectes, lotisseurs, agents immobiliers, gestionnaires de patrimoine,...).

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Une séance plénière a réuni près de quarante dirigeants d'entreprise du Centre des jeunes dirigeants Vendée Bocage (CJD). Ils ont entre 30 et 50 ans, sont 2/3 d'hommes, dirigeants d'entreprises industrielles ou de services et emploient " entre 1 et 1 000 salariés ", dans tout le Bocage. " Apprendre à gérer les périodes de décroissance, voir les signaux, c'est tellement utile quand ceux qui l'ont vécu te conseillent. " Pour Aurélie Planes, directrice du groupement d'employeurs de Vendée (GEV 85), la " bienveillance " et " l'apprentissage collectif " propres au CJD renforcent les entreprises du Bocage. " Cela perpétue les valeurs locales de l'entrepreneuriat : partage, solidarité, responsabilité et humilité ". Une séance plénière a réuni près de quarante dirigeants d'entreprise du Centre des jeunes dirigeants Vendée Bocage (CJD). Ils ont entre 30 et 50 ans, sont 2/3 d'hommes, dirigeants d'entreprises industrielles ou de services et emploient " entre 1 et 1 000 salariés ", dans tout le Bocage. " Apprendre à gérer les périodes de décroissance, voir les signaux, c'est tellement utile quand ceux qui l'ont vécu te conseillent. " Pour Aurélie Planes, ...

Filtrer

Date de parution

Dossiers

 
0
Z