m

Documents  ABATTOIR | enregistrements trouvés : 87

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La société, dirigée par Didier Thué,est spécialisée dans l'abattage de canards importés de Thaïlande et du Brésil.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le dirigeant précise qu"aucun canard n'était importé de Thaïlande et du Brésil". En revanche, les importations de canards de ces pays par ses concurrents, explique, en partie, les difficultés de l'entreprise.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Leader sur le traitement haut de gamme de la viande, la SEAC est pourtant le plus petit abattoir des Pays de la Loire avec 12 000 tonnes par an. Il emploie 57 personnes pour un CA de 4 millions d'euros en 2004. L'abattoir traite les bovins (70%), les ovins (20%) et les veaux (10%). L'investissement du programme de réduction des nuisances olfactives et sonores, de la réduction des déchets et de l'amélioration du traitement des eaux usées est évalué à 2 millions d'euros. Le transfert dans une nouvelle usine devrait être effectif en 2012. Leader sur le traitement haut de gamme de la viande, la SEAC est pourtant le plus petit abattoir des Pays de la Loire avec 12 000 tonnes par an. Il emploie 57 personnes pour un CA de 4 millions d'euros en 2004. L'abattoir traite les bovins (70%), les ovins (20%) et les veaux (10%). L'investissement du programme de réduction des nuisances olfactives et sonores, de la réduction des déchets et de l'amélioration du traitement des eaux usées est ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Les adhérents de la Fédération Nationale des Exploitants d'Abattoirs Prestataires de services (FNEAP) ont visité la SEAC. L'abattoir de Challans a produit 12 300 tonnes en 2004 et emploie 57 salariés.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Congrès national de la FNEAP (fédération nationale des exploitants d'abattoirs prestataires) à Challans.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Abattoir COUTHOUIS à Soullans. | Courrier Vendéen (Le) 03/11/2005

Article (ENTREPRISES)

... Lire [+]

V

Claude COUTHOUIS dirige un abattoir de canards à Soullans. Même si le canard est moins touché que le poulet ou la dinde, l'entreprise travaille à plus de 50 % à l'export et craint de ne plus pouvoir exporter sur l'Europe ou le Japon si la crise devait perdurer.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Autres décisions du tribunal de commerce : prolongation de la période d'observation pour les entreprises de confection LES ATELIERS DE BELLEVILLE et la SOCIETE DU LAC (Château d'Olonne).

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Bernard Folliot rejoint la direction Vendée de Loire Viandes. L'abattoir a réussi a tiré son épingle du jeu en pariant sur le multi-espèces (11500 tonnes : bovins (70 %,) agneaux (17 %) et veaux (12 %)) et sur la qualité.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Forte baissede production et demande de chômage partiel pour près de 3 000 salariés.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Les CDD ne sont pas renouvelés. Le groupe avicole compte enrayer la crise avec les ventes de produits élaborés dans les prochaines semaines.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le groupe ARRIVE a décidé de réduire de moitié ses investissements prévus de 19 millions d'euros. Cette mesure touchera essentiellement le site des Essarts pour lequel un programme d'agrandissement et de modernisation était prévu. Non-reconduction des CDD, mutations, congés étalés et journées de chômage partiel prévues. ARRIVE compte 3 032 salariés dont 1 800 en Vendée pour un CA de 512 millions d'euros en 2005, dont 379,4 dans la volaille sous les marques Maître Coq, Saint Sever, Volailles fermières de Challans et Volailles fermières d'Auvergne. Le reste est constitué par la branche nutrition animale. Le groupe ARRIVE a décidé de réduire de moitié ses investissements prévus de 19 millions d'euros. Cette mesure touchera essentiellement le site des Essarts pour lequel un programme d'agrandissement et de modernisation était prévu. Non-reconduction des CDD, mutations, congés étalés et journées de chômage partiel prévues. ARRIVE compte 3 032 salariés dont 1 800 en Vendée pour un CA de 512 millions d'euros en 2005, dont 379,4 dans la volaille sous ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Abattoir situé à Bois (41).

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Avec le Groupement des éleveurs de l'Ouest, l'ABATTOIR DE CHALLANS a racheté un concurrent de Blois et s'accroît en externe.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le groupement qualité a profité de son assemblée générale pour visiter le nouvel atelier porc de VENDEE LOIRE VIANDE, rue des Ouches. Celui-ci découpe, chaque semaine, 280 à 300 porcs qui arrivent d'un abattoir de la SOCOPA, dont 90% de label rouge plein air, ce qui représente 30 tonnes de viande. L'entreprise a investi 300 000 euros dans la remise en état de l'atelier.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Depuis quelques années, l'abattoir Freslon fabrique des produits festifs haut de gamme élaborés avec les volailles de Challans : chapons, poulardes, pintades, dindes fermières.
www.freslon.com

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Selon Marc Monnier, PDG de l'entreprise qui a complètement brûlée dimanche dernier : "On peut (...) reprendre rapidement. Si on trouve un endroit".

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le 1er mars, la société de Sainte Hermine qui travaille et valorise la plume a été rachetée par un spécialiste du canard. Conséquences : neuf licenciements.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

L'usine de Mortagne-sur-Sèvre, dévastée par un incendie, prévoit de s'y installer le 23 avril. Provisoirement, et en y adaptant son rythme de travail.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Les 28 et 29 juin à Angers se tient pour la première fois le salon de l'élevage et de la filière bovine SEFI'BOV. Les éleveurs et abattoirs vont se retrouver pour promouvoir le secteur. L'Ouest et les Pays de la Loire veulent rester leaders. Cartographie de la filière de la viande bovine dans l'Ouest.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Carpaccio, viande marinée, brochettes... SOCOPA, numéro un français de la viande, et sa marque Valtéro misent sur les produits élaborés pour relancer la consommation. Le groupe emploie 7 000 salariés dans l'Ouest, dont 200 à la Roche sur Yon.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Remise de diplômes à l'abattoir. | Vendée Matin 01/07/07

Article (ENTREPRISES)

... Lire [+]

V

Frédéric Signour, directeur du Groupe CHARAL, a remis un diplôme de qualification professionnelle reconnu dans le secteur de l'agro-alimentaire à trois ouvriers.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La filière viande se restructure en France avec la prise de contrôle total de l'entreprise CHARAL par le poids lourd BIGARD basé à Quimperlé. Spécialisé dans la viande de boeuf et de porc sous vide ou cuisinée, CHARAL est présent dans l'Ouest à Cholet, La Châtaigneraie, Nozay (44), Flers (61) et Lisieux (14).

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Un pôle viande innovant. | Vendée Agricole (La) 10/08/07

Article (ENTREPRISES)

... Lire [+]

V

L'abattoir de Challans et les sociétés de commercialisation des viandes VENDEE LOIRE VIANDES et de découpe BICHON SA sont sous le sceau de la traçabilité. Explications de Louis Bichon, président de BICHON SA.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Rencontre des éleveurs, gaveurs, employés et partenaires. L'entreprise Soulard en quelques chiffres : 130 000 canards abattus par semaine dont 30 000 canards gras, un couvoir, une usine d'aliment, une usine de tranformation de foie gras, 460 éleveurs et gaveurs, 17 200 m2 de bâtiments en 2007 sur le site de l'Oie.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le syndicat FO parle de "climat tendu" à l'abattoir SOCOPA et réclame des embauches pour alléger la charge de travail.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Les salariés du matin ont voté la grève. Ils réclament des embauches pour améliorer leurs conditions de travail.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Un accord a été trouvé jeudi soir : la direction s'engage à ce qu'à chaque départ en retraite en 2008 un remplaçant soit trouvé avant la date de départ.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Raymond Folliot, directeur général, assurera la direction de l'ensemble des missions de la SEAC, en s'appuyant sur un comité de direction.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

L'entreprise SOULARD mise sur le développement des produits élaborés plus que sur l'augmentation des volumes de production. Elle va investir dans de nouveaux équipements dans son abattoir car ses clients lui demandent de plus en plus de travailler la matière première. L'entreprise comprend, en plus de l'abattoir à l'Oie, une conserverie pour la préparation des foies gras cuits à St-Paul-en-Pareds, une filiale parisienne "Tradition et gourmandise" qui travaille les fois gras crus pour les traiteurs, et deux magasins à Paris et Lyon. L'entreprise SOULARD mise sur le développement des produits élaborés plus que sur l'augmentation des volumes de production. Elle va investir dans de nouveaux équipements dans son abattoir car ses clients lui demandent de plus en plus de travailler la matière première. L'entreprise comprend, en plus de l'abattoir à l'Oie, une conserverie pour la préparation des foies gras cuits à St-Paul-en-Pareds, une filiale parisienne "Tradition et go...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

En plein redressement judiciaire, l'entreprise LES CAILLES DE LA VALLEE DE LA VIE va licencier entre 8 et douze salariés. Le personnel a débrayé mercredi dénonçant un manque de communication de la direction. L'entreprise emploie 35 salariés.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La SAS Marcel Favreau à Soullans a obtenu cette aide pour l'optimisation de la performance de ses activités d'abattage, découpe et conditionnement de canards maigres.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

L'entreprise est spécialisée dans l'abattage et la découpe de canards de barbarie. Les investissements visent à automatiser davantage les lignes de production et améliorer les conditions de travail du personnel. La PME familiale emploie 42 personnes, et réalise à l'export les 2/3 de son CA (14,2 miilions d'euros en 2007).

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le groupe Charal (CA d'un milliard d'euros) a embauché plus de 200 personnes entre mai 2007 et mai 2008 sur ses huit sites français. 60% des embauches concernent les 4 sites de production de la région des Pays de la Loire : Cholet, La Châtaigneraie, Nozay-Derval et Sable-sur-Sarthe. De nouveaux recrutements sont prévus dans les métiers de la maintenance, de la vente, et en production (bouchers professionnels).

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Bigard, premier industriel privé français du secteur, annonce qu'il prendra, d'ici au 1er janvier 2009, 51% du capital du groupe coopératif Socopa. Les 10 000 salariés et 17 usines de Bigard s'ajouteront aux 7 000 salariés et 24 sites de Socopa. Le groupe de transformation de viandes va ainsi constituer un ensemble d'abattage de portée européenne, principalement de bovins et de porcs.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le 1er janvier 2009, Bigard prendra officiellement contrôle de 51% du capital du groupe coopératif Socopa, abattoir. Les 200 salariés du site de la Roche sur Yon attendent de connaitre la teneur du projet.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

540 millions euros de CA, de volailles qui se comptent par millions, près de 3 000 emplois : le petit meunier de Saint Fulgent est devenu un géant.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Ils ne sont pas d'accord sur le prix, le poids, la qualité de la viande de boeuf. Les usines Charal, Soviba et Socopa sont bloquées en Pays de la Loire.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

En désaccord sur le prix et le poids des carcasses, ils ont maintenu, cette nuit, le blocus des abattoirs de Bigard dont l'abattoir Charal à la Chataîgneraie et Socopa à la Roche sur Yon. Le groupe porte plainte.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Suite à la réunion au ministère de l'agriculture, le président de la FDSEA, Joël Limouzin, indique que les points litigieux, notamment concernant le classement des animaux, ont avancés. Les blocus des abattoirs Socopa et Charal ont été levés, hier.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le géant finistérien vole au secours de son challenger Socopa et change de dimension. Le groupe contrôlera les marques Bigard, Charal et Valtero et emploiera 17 000 personnes dans 28 usines (17 dans l'Ouest) pour la transformation de plus d'un million de tonnes de viande.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La Socopa s'en sort pas si mal. | Journal du Pays Yonnais (Le) 14/05/09

Article (ENTREPRISES)

... Lire [+]

V

Depuis début mars, Bigard a pris officiellement le contrôle de 60% du capital du groupe coopératif Socopa. Le délégué central FO estime que les répercussions sur les salariés du site de la Roche sur Yon ne sont pas si mauvaises.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La taxe d'abattage, payée par les abattoirs afin de financer l'équarrissage des animaux, augmente à compter du 18 juillet.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La SARL Thomas et Fils, spécialisée dans l'abattage, la découpe et le conditionnement de volailles, a reçu une subvention de 210 500 E du conseil régional, dans le cadre de l'aide à l'investissement des industries agroalimentaires. L'entreprise prévoit d'investir 2 186 500 E pour améliorer sa productivité et acquérir plus d'autonomie.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La Covia (400 adhérents) a racheté les parts de la famille Forget et détient désormais 95% du capital de la société Vendée Loire Viandes qui possède l'abattoir, soit un investissement de 2 ME. La nouvelle structure compte 160 salariés et table sur un CA de 65 ME pour 2010.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

A l'occasion du départ en retraite d'Yvon Guérineau, responsable du site, Claude Couthouis, directeur, a dressé l'historique de l'entreprise, créée en 1927. L'entreprise Péridy, spécialisée dans l'abattage de canards, emploie 67 salariés pour un CA de 20 ME dont 39% à l'exportation. L'entreprise projette de rénover ses locaux, pour se développer notamment à l'exportation et embaucher.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La coopérative d'Ancenis consolide son deuxième rang français dans l'abattage et la transformation de la viande avec le rachat de quatre abattoirs situés au nord et à l'est de la France, appartenant au groupe Bigard, n°1 de la viande en France. Terrena annonce un plan d'investissement de 10 ME en trois ans.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'abattoir Stam ferme à Chantonnay. | Ouest France 26/03/10

Article (ENTREPRISES)

... Lire [+]

V

L'activité de l'abattoir de dindes sera transférée chez Arrivé à Saint-Fulgent à la fin du mois d'octobre. Les 35 salariés seront reclassés sur les sites de Saint-Fulgent ou de Mouilleron-en-Pareds.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Fermeture de l'abattoir de dindes. | Vendée Agricole (La) 30/04/10

Article (ENTREPRISES)

... Lire [+]

V

Bref. L'une des conséquences de la nouvelle donne avicole dans le département avec le rachat d'Arrivé par LDC, c'est le "regroupement d'activités". Ainsi, l'abattoir de dindes de la Stam à Chantonnay va fermer. Tous les salariés devraient être reclassés dans les usines Arrivé de Saint Fulgent et de Sainte Hermine, et de Stam Poiraud de Mouilleron en Pareds.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Basé aux Essarts, le Groupement des Eleveurs de l'Ouest développe les abattages rituels dans son abattoir à Blois. Sa filiale Gourault (80 salariés) abat ainsi 110 bovins par semaine. Géo va lancer à la rentrée, la première marque halal en viande bovine, et commercialisera aussi du halal label rouge et du halal bio.

Filtrer

Date de parution

Dossiers

 
0
Z