m

Documents  CREDOC | enregistrements trouvés : 35

O
     

-A +A

P Q

UV

CREDOC

CREDOC
142 rue du Chevaleret
75013 PARIS

01 40 77 85 01

01 40 77 85 33

relat-presse@credoc.asso.fr


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Les résultats de l’étude réalisée en 2012 par le Credoc à la demande du département de la politique des publics de la Direction générale des patrimoines révèlent que le goût de la visite dans les musées, expositions et monuments est désormais partagé par une très large majorité de nos concitoyens, mais pas avec la même intensité ni les mêmes polarités. L’étude identifie également deux leviers au renforcement de ce goût et à sa diversification : la politique tarifaire et les usages du numérique. Les résultats de l’étude réalisée en 2012 par le Credoc à la demande du département de la politique des publics de la Direction générale des patrimoines révèlent que le goût de la visite dans les musées, expositions et monuments est désormais partagé par une très large majorité de nos concitoyens, mais pas avec la même intensité ni les mêmes polarités. L’étude identifie également deux leviers au renforcement de ce goût et à sa diversification : ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Les catégories modestes, de longue date, ont plus de difficultés à s’offrir des séjours. Le taux de départ en vacances varie ainsi du simple au double entre le bas et le haut de l’échelle des revenus. Or, ces différences ont tendance à se creuser depuis la crise. La plupart des vacances des Français se font à moindre coût : selon la DGCIS, 88% des voyages de nos concitoyens en 2011 sont restés dans les frontières de l'Hexagone, plus des trois quarts ont été effectués par la route (78%), essentiellement en voiture, et l’hébergement chez des amis ou la famille reste prédominant (66% des nuitées en France). Autant de possibilités qui ne s’offrent pas toujours aux plus modestes qui, en moyenne, sont moins souvent équipés d’une voiture et disposent également d’un réseau relationnel moins étendu. Le développement des offres touristiques par Internet exclut également de fait une partie des moins fortunés (34% exactement) qui n’ont pas d’accès à Internet chez eux. Les catégories modestes, de longue date, ont plus de difficultés à s’offrir des séjours. Le taux de départ en vacances varie ainsi du simple au double entre le bas et le haut de l’échelle des revenus. Or, ces différences ont tendance à se creuser depuis la crise. La plupart des vacances des Français se font à moindre coût : selon la DGCIS, 88% des voyages de nos concitoyens en 2011 sont restés dans les frontières de l'Hexagone, plus des trois ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

On décrit souvent les Français comme viscéralement attachés à leur temps libre et leurs loisirs. Nos travaux montrent que la place faite aux loisirs et à la vie relationnelle a certes augmenté ces vingt dernières années en France, mais elle reste en deçà de pays de niveau de richesse comparable (Allemagne, Royaume Uni), qu’il s’agisse de la durée du temps libre disponible, du budget consacré aux loisirs et à la culture, des aspirations de la population ou des pratiques.
La France se distingue plutôt par un surinvestissement dans la sphère professionnelle, considérée à la fois comme un devoir envers la société, ainsi qu’un moyen d’épanouissement personnel. Les déceptions liées à l’omniprésence du chômage et à l’intensification de la pression au travail ne créent pas pour autant de report sur la sphère privée. Ce qui semble plutôt à l’oeuvre, c’est la soif d’une vie plus intense, plus riche, où les différents pôles (le travail, les loisirs, mais aussi la famille ou les amis) jouent tous un rôle important. A l’inverse, l’importance centrale de la valeur travail dans l’Hexagone explique probablement la faible place consacrée aux loisirs en France par rapport à d’autres pays développés. Ajoutons à cela que l’aspiration aux loisirs et à une vie amicale intense se sont heurtées, ces dernières années, à des difficultés financières qui ont ralenti un processus qui, sans nul doute, est appelé à se poursuivre.
On décrit souvent les Français comme viscéralement attachés à leur temps libre et leurs loisirs. Nos travaux montrent que la place faite aux loisirs et à la vie relationnelle a certes augmenté ces vingt dernières années en France, mais elle reste en deçà de pays de niveau de richesse comparable (Allemagne, Royaume Uni), qu’il s’agisse de la durée du temps libre disponible, du budget consacré aux loisirs et à la culture, des aspirations de la ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Communiqué de presse. La dernière enquête a été réalisée par téléphone du 21 avril au 12 mai 2015, auprès de 1 000 individus représentatifs de la population des 18 ans et plus selon la méthode des quotas. Cette enquête a pour vocation de mettre en évidence les signaux faibles et d’identifier les nouvelles tendances de consommation. Une question sur l’attente des soldes pour les achats vestimentaires est posée depuis 1994. Les résultats complets de l’enquête de 2015 seront présentés aux Cahiers de la Consommation du 10 septembre prochain qui auront lieu au CREDOC. Communiqué de presse. La dernière enquête a été réalisée par téléphone du 21 avril au 12 mai 2015, auprès de 1 000 individus représentatifs de la population des 18 ans et plus selon la méthode des quotas. Cette enquête a pour vocation de mettre en évidence les signaux faibles et d’identifier les nouvelles tendances de consommation. Une question sur l’attente des soldes pour les achats vestimentaires est posée depuis 1994. Les résultats complets ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Principaux résultats de l'étude sur le marché du bricolage, à l'horizon 2020, et l'impact de la digitalisation sur ce marché.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

1. Les Français sont immergés dans le numérique
2. Ils sont en quête de lien social
3. Ils supportent de fortes contraintes sur leur pouvoir d’achat
4. Leur sensibilité à l’environnement s’accroît

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

H

L’édition de juin 2016 de l’enquête barométrique biannuelle sur les pratiques culturelles des Français, confiée au CREDOC par la Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture et de la Communication, confirme l’intérêt grandissant de nos concitoyens pour les visites patrimoniales. Deux tiers des Français (67%) ont visité un musée, une exposition ou un monument au cours des 12 derniers mois. Par rapport à la vague réalisée en 2014, l’intérêt des Français pour les sorties patrimoniales progresse (+3 points) et un décloisonnement social des pratiques culturelles s’amorce. L’édition de juin 2016 de l’enquête barométrique biannuelle sur les pratiques culturelles des Français, confiée au CREDOC par la Direction générale des patrimoines du Ministère de la Culture et de la Communication, confirme l’intérêt grandissant de nos concitoyens pour les visites patrimoniales. Deux tiers des Français (67%) ont visité un musée, une exposition ou un monument au cours des 12 derniers mois. Par rapport à la vague réalisée en 2014, ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

- 105 p.

Confronté à un contexte socio-économique instable lié aux chocs de la mondialisation, à
l’accélération des avancées technologiques et de leur diffusion ainsi qu’aux mutations des comportements de consommation, le commerce, comme la plupart des secteurs, est entré dans une dynamique de changement continu. Les distributeurs ne peuvent plus se reposer sur la consommation
de masse pour gagner des parts de marché mais sont dans l’obligation, désormais, de fabriquer
leur propre croissance. Ils doivent se montrer de plus en plus créatifs, l’innovation apparaissant
comme un puissant levier de compétitivité pour permettre de se démarquer dans un paysage
fortement concurrentiel. L’enjeu pour les entreprises repose donc sur leur capacité à produire des
innovations commerciales proposant une valeur ajoutée en phase avec les attentes et les nouveaux
arbitrages des consommateurs.
Confronté à un contexte socio-économique instable lié aux chocs de la mondialisation, à
l’accélération des avancées technologiques et de leur diffusion ainsi qu’aux mutations des comportements de consommation, le commerce, comme la plupart des secteurs, est entré dans une dynamique de changement continu. Les distributeurs ne peuvent plus se reposer sur la consommation
de masse pour gagner des parts de marché mais sont dans l’obligation, ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

Ce rapport s’organise en
quatre chapitres. Le premier concerne les équipements (télévision, téléphone, tablette, smartphone...) et les différents modes et lieux de connexions. Le deuxième a trait aux usages d'internet et de l'ordinateur. Le troisième s'intéresse à la place des nouvelles technologies dans la sphère professionnelle. Un dernier chapitre est consacré à la superposition des usages et à la place des nouvelles technologies dans les "temsp morts".
Ce rapport s’organise en
quatre chapitres. Le premier concerne les équipements (télévision, téléphone, tablette, smartphone...) et les différents modes et lieux de connexions. Le deuxième a trait aux usages d'internet et de l'ordinateur. Le troisième s'intéresse à la place des nouvelles technologies dans la sphère professionnelle. Un dernier chapitre est consacré à la superposition des usages et à la place des nouvelles technologies dans les ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Va-t-on vers une frugalité choisie ? | CREDOC 12/2013

Etude/Rapport

... Lire [+]

y

Après les phases de développement de la consommation (fin du 19ème siècle - 1945), de consommation de masse (1946-1980) et d’hyperconsommation (1981 - 2007) telles que définies
par Lipovetski (2006), n’est-on pas au démarrage d’une nouvelle phase, celle de la frugalité née de
la mise en place d’une nouvelle norme sociale écologique et d’un ralentissement durable du pouvoir
d’achat ? Le prisme de la crise économique exacerbe les comportements de recherche de prix bas,
de report d’achats de biens durables observés dans la crise de 1993, mais les questions relatives
au bien-être, au bonheur et à la mise en place d’une slow economy émergent et soulèvent l’idée
d’une frugalité choisie naissante.
Après les phases de développement de la consommation (fin du 19ème siècle - 1945), de consommation de masse (1946-1980) et d’hyperconsommation (1981 - 2007) telles que définies
par Lipovetski (2006), n’est-on pas au démarrage d’une nouvelle phase, celle de la frugalité née de
la mise en place d’une nouvelle norme sociale écologique et d’un ralentissement durable du pouvoir
d’achat ? Le prisme de la crise économique exacerbe les comportements de ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Mais que veulent vraiment les consommateurs ? | CREDOC 01/10/2015

Etude/Rapport

... Lire [+]

y

- 15 p.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Les marchés à l'heure du digital | CREDOC 01/10/2015

Etude/Rapport

... Lire [+]

y

- 19 p.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

- 52 p.

Lors d’un précédent Cahier de Recherche , nous avions fait le point sur différents travaux cherchant à définir, comprendre et mesurer l’innovation commerciale. En effet, longtemps limitée aux innovations de procédés et de produits (en lien direct avec la science et les évolutions technologiques observables notamment dans le secteur de l’industrie), l’innovation est devenue progressivement un champ d’étude à part entière, apparaissant comme un des moteurs de la compétitivité des entreprises. Face aux difficultés rencontrées dans la mesure et l’évaluation des innovations commerciales, dites non technologiques, les experts du CREDOC ont proposé en 2012 une approche consistant à évaluer les innovations commerciales à travers la grille des besoins des consommateurs. L’analyse du flux d’innovations permet notamment de comprendre les mutations qui s’opèrent au sein du secteur du commerce, d’identifier des tendances et certaines bonnes pratiques.
Face à l’émergence de nouveaux comportements de consommation (montée du " Do it yourself ", développement de l’économie collaborative…), les acteurs du commerce se doivent de réagir et d’intégrer ces nouvelles tendances dans leur offre de produits et de services. Ainsi, beaucoup évoquent désormais " l’ubérisation " de l’économie. Néanmoins, notre analyse des innovations commerciales démontrent que la dimension " collaborative " (tendance Seconde vie des objets/ Désintermédiation) reste peu présente en 2015, malgré certaines initiatives. En effet, on constate que les acteurs du commerce s’appuient avant tout sur des tendances de long terme. Ainsi, tout comme en 2012, la réalisation de soi autonome est fortement présente dans les innovations commerciales évaluées en 2015. Les tendances les plus exploitées restent le plaisir, la digitalisation/ nouvelles technologies ainsi que le marketing expérientiel. Par ailleurs, cette année, la personnalisation gagne la majorité des innovations commerciales témoignant de l’effort des distributeurs à répondre à une clientèle de plus en plus exigeante et informée. Associée au digital, la montée de cette tendance peut également traduire la volonté des acteurs du secteur de développer leur connaissance client en s’appuyant notamment sur la multiplication des données collectées via l’emploi par les consommateurs de différents objets connectés.
Lors d’un précédent Cahier de Recherche , nous avions fait le point sur différents travaux cherchant à définir, comprendre et mesurer l’innovation commerciale. En effet, longtemps limitée aux innovations de procédés et de produits (en lien direct avec la science et les évolutions technologiques observables notamment dans le secteur de l’industrie), l’innovation est devenue progressivement un champ d’étude à part entière, apparaissant comme un ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Enquête Besoin en Main-d'Oeuvre 2018 | CREDOC;Pôle Emploi 01/04/2018

Etude/Rapport | Actualités (COMPETENCES )

... Lire [+]

y

L’enquête sur les " Besoins en Main-d’Oeuvre des entreprises " pour l’année 2018 fait état d’une hausse inédite de 18,7% du nombre de projets de recrutement dans les 405 bassins d’emploi français (Métropole et DOM) et les 24 secteurs d’activité économique recensés.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Enquête Besoin en Main-d'Oeuvre 2018 - Fiche sectorielle Commerce | CREDOC;Pôle Emploi 01/04/2018

Etude/Rapport | Actualités (COMPETENCES )

... Lire [+]

y

12,5% des projets de recrutement en 2018
Spécificité du secteur
• 43% de recrutements pour faire face à un surcroît d’activité ponctuel
• 42,5% des embauches envisagées sont en CDD de plus de 6 mois (+7,3 points par rapport à 2017)
5,7% projets de recutement pour les PDL

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Enquête Besoin en Main-d'Oeuvre 2018 - Fiche sectorielle Industrie | CREDOC;Pôle Emploi 01/04/2018

Etude/Rapport | Actualités (COMPETENCES )

... Lire [+]

y

8,6% des projets de recrutement en 2018
Spécificité du secteur
• 62% des recrutements envisagés en CDI (+12 points par rapport à 2017)
• 32,8% de recrutements pour départs définitifs de salariés
10,3% projets de recutement pour les PDL

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- 157 p

Cette étude offre un outil d'analyse et de recherche sur l'évolution des grands déterminants socio-économiques de la consommation des ménages.
Le premier chapitre expose le contexte économique et social de la consommation en 2001 et traite de l'évolution du moral des consommateurs.
Le second chapitre analyse les attitudes et les comportements des consommateurs en 2001 : comment les Français arbitrent-ils entre consommation et épargne ? Quelle est la sensibilité des consommateurs aux politiques de prix ? Comment évoluent les motivations d'achat ? Comment les attentats du 11 septembre 2001 et la réduction du temps de travail ont-ils modifié la consommation ?
Le dernier chapitre concerne la façon dont les Français ont vécu le passage à l'euro.
Cette étude offre un outil d'analyse et de recherche sur l'évolution des grands déterminants socio-économiques de la consommation des ménages.
Le premier chapitre expose le contexte économique et social de la consommation en 2001 et traite de l'évolution du moral des consommateurs.
Le second chapitre analyse les attitudes et les comportements des consommateurs en 2001 : comment les Français arbitrent-ils entre consommation et épargne ? Quelle ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- 45 p

Cette étude permet d'analyser le rôle des facteurs financiers sur la probabilité de survie des jeunes entreprises.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Présentation des résultats de l'enquête BMO pour l'Assedic des Pays de la Loire. Projets de recrutement par famille de métiers, secteur d'activité et bassin d'emploi.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Cette recherche procède au recensement et à la caractérisation des nouveaux concepts commerciaux lancés en 2005 et au cours du premier semestre 2006. Une tendance à l'essouflement de l'activité de création de nouveaux concepts est observée. Déjà depuis une quinzaine d'années, les tendances de fond du commerce observées : l"orientation-client" de plus en plus marquée et l'affirmation du règne de la marque enseigne portée par la pénétration croissante des acteurs du monde industriel dans le commerce. Cette recherche procède au recensement et à la caractérisation des nouveaux concepts commerciaux lancés en 2005 et au cours du premier semestre 2006. Une tendance à l'essouflement de l'activité de création de nouveaux concepts est observée. Déjà depuis une quinzaine d'années, les tendances de fond du commerce observées : l"orientation-client" de plus en plus marquée et l'affirmation du règne de la marque enseigne portée par la pénétration ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le Credoc, à la demande de Christine Boutin, Ministre du logement et de la Ville, a rendu un rapport constitué de trois parties : rapports entre ville et commerce, questions prioritaires, propositions pour assurer le maintien et l'essor du commerce dans la ville.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Depuis le premier choc pétrolier de 1973, les économies d'énergie ont été importantes dnas le secteur industriel, mais faibles dans les immeubles d'habitation et de bureaux. Données chiffrées.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

A la demande de la Confédération des Vignerons Indépendants de France, le CREDOC a réalisé en 2007-2008 une étude sur la consommation de vin en France et permettre aux vignerons de s'y préparer à moyen terme.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Avec le lancement des cours de cuisine dans la deuxième moitié des années 90, une cuisine d'art ou de loisirs a vu le jour. Depuis 2006, le ministère de l'Agriculture et de la Pêche réalise un baromètre des perceptions alimentaires, afin de cerner les attentes des consommateurs. Dans un contexte économique difficile, le savoir culinaire est de plus en plus recherché : pour des raisons de variété de l'alimentation, de convivialité, et pour des raisons économiques. Avec le lancement des cours de cuisine dans la deuxième moitié des années 90, une cuisine d'art ou de loisirs a vu le jour. Depuis 2006, le ministère de l'Agriculture et de la Pêche réalise un baromètre des perceptions alimentaires, afin de cerner les attentes des consommateurs. Dans un contexte économique difficile, le savoir culinaire est de plus en plus recherché : pour des raisons de variété de l'alimentation, de convivialité, et pour des ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La situation des jeunes face à l'emploi est préoccupante. Exploitation des données de l'enquête sur la Formation et la Qualification professionnnelle de l'Insee.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Depuis 2006 à la demande du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche est réalisé, chaque année, un baromètre des perceptions alimentaires et de la politique alimentaire. Données chiffrées : dépenses alimentaires par semaine par ménage, fréquentation des supermarchés, ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Analyse des conditions de vie des classes moyennes, alors que la question du pouvoir d'achat est, au début de l'année 2009, au coeur des préoccupations des Français. Données chiffrées et graphiques.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Résultats de l'enquête réalisée par le Credoc sur la perception du "prix juste". Elle met en évidence un sentiment assez partagé d'injustice à l'égard des prix auxquels sont vendus les produits de grande consommation. Ce sentiment s'accompagne d'une défiance à l'égard des grandes marques et des enseignes de la distribution. Données chiffrées.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Résultats d'une du Crédoc sur l'impact d'internet sur les modes de consommation. Internet a permis de redonner confiance aux consommateurs sur les prix et les produits. Données chiffrées.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- n° 71 - 159

Cette étude analyse les résultats d'une enquête auprès de décideurs d'entreprises de distribution et de responsables d'organisations professionnelles, sur la vision prospective du commerce. Accélération du changement, choc des nouvelles technologies, répondre aux attentes des consommateurs toujours plus exigeants, retour du commerce de proximité, tels sont les paramètres à prendre en compte.Quel scénario pour 2020 ? Données chiffrées.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Vers la fin des soldes ? | CREDOC 07/2011

Ouvrage

... Lire [+]

V

- n° 241

Le développement des périodes de promotions, la multiplication du nombre de collections par an, la montée du e-commerce, entraînent pour la deuxième année consécutive un effritement des achats d'articles soldés. Les nouvelles aspirations des jeunes générations vont peu à peu contribuer à lever la contrainte d'attente des dates d'ouverture des soldes. Données chiffrées.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

H

Le recul pris avec l’étude réalisée en 1994, met nettement en évidence des changements des consommateurs dans leur relation à la marque dans le secteur de la grande consommation. D’une part, les critères de sensibilité à la marque évoluent très nettement vers la recherche de sens déjà identifiée dans nos derniers travaux de recherche et, d’autre part, les effets conjoncturels de crise de la marque s’estompent avec la fin de la crise.
Structurellement, la confiance dans la marque diminue depuis 1992, elle est passée de 68% à 64% en 16 ans. Cette baisse s’explique par le vieillissement de la population. Au niveau conjoncturel, en période de crise économique, les contraintes budgétaires et la forte inflation des matières premières dans le secteur alimentaire, conduisent les consommateurs à arbitrer en défaveur des marques.
Le recul pris avec l’étude réalisée en 1994, met nettement en évidence des changements des consommateurs dans leur relation à la marque dans le secteur de la grande consommation. D’une part, les critères de sensibilité à la marque évoluent très nettement vers la recherche de sens déjà identifiée dans nos derniers travaux de recherche et, d’autre part, les effets conjoncturels de crise de la marque s’estompent avec la fin de la crise.
St...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

H

Rapport réalisé à la demande de l'ADEME. Il présente les résultats à une enquête portant sur les "conditions de vie et aspirations des Français". Cinq grands thèmes sont traités :
- le développement durable
- la consommation durable
- les attentes en termes d'affichage environnemental
- la qualité de l'air intérieur
- la qualité de l'air extérieur

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- 158

Dans la lignée des travaux de la commission Stiglitz, l’enquête " Conditions de vie et Aspirations " mise en place par le CRÉDOC depuis près de 35 ans a été mobilisée pour approcher le bien-être de nos concitoyens et son évolution. Au total, cette recherche dresse un état des lieux mitigé. Sur les onze dimensions étudiées, en l’espace trente ans, quatre se sont améliorées : l’équipement du ménage a beaucoup progressé, les conditions de logement se sont améliorées, l’accès aux loisirs et à la culture s’est diffusé et le niveau d’éducation a augmenté. Quatre autres se sont plutôt dégradées : les ménages se sentent de plus en plus contraints financièrement, les conditions d’emploi sont de plus en plus précaires, l’état de santé ressenti s’est dégradé et le sentiment de vivre dans un univers instable et insécurisant (tant sur le plan économique que physique) s’est diffusé. Concernant le patrimoine, la vie citoyenne et le lien social, on n’observe pas vraiment d’évolution des indices en moyenne. Globalement, on constate un très net creusement des inégalités socio-économiques dans de nombreux domaines. Cette recherche confirme enfin le caractère multifactoriel du bien-être et l’impact de nombreuses dimensions, parmi lesquelles l’entourage affectif proche (couple, enfant, famille), et la liberté de vivre sa vie comme on l’entend jouent des rôles majeurs. Dans la lignée des travaux de la commission Stiglitz, l’enquête " Conditions de vie et Aspirations " mise en place par le CRÉDOC depuis près de 35 ans a été mobilisée pour approcher le bien-être de nos concitoyens et son évolution. Au total, cette recherche dresse un état des lieux mitigé. Sur les onze dimensions étudiées, en l’espace trente ans, quatre se sont améliorées : l’équipement du ménage a beaucoup progressé, les conditions de logement ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Au sommaire : la diversité des territoires de shopping, les chiffres de la mobilité liée aux courses, l'arbitrage entre les localisations commerciales.

Z