m

Documents  Capital | enregistrements trouvés : 23

O
     

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'Europe nous irrite mais que serait-on sans elle ? | Capital 01/05/2019

Article (INTERNATIONAL)

... Lire [+]

V

Bureaucratique ? Sûrement. Éloignée de nos préoccupations quotidiennes ? Souvent. Mais notre chère vieille Union nous procure tellement de bienfaits qu'on peut lui pardonner beaucoup.

Sommaire :

P.54-Bien qu'il impose des contraintes, l'Euro nous rapporte beaucoup
P.58-Nos entreprises seraient beaucoup moins en forme
P.62-Nous serions encore plus démunis face à la Chine
P.65-L'air de nos villes serait plus pollué
P.70-Notre agriculture serait à la ramasse
Bureaucratique ? Sûrement. Éloignée de nos préoccupations quotidiennes ? Souvent. Mais notre chère vieille Union nous procure tellement de bienfaits qu'on peut lui pardonner beaucoup.

Sommaire :

P.54-Bien qu'il impose des contraintes, l'Euro nous rapporte beaucoup
P.58-Nos entreprises seraient beaucoup moins en forme
P.62-Nous serions encore plus démunis face à la Chine
P.65-L'air de nos villes serait plus pollué
P.70-Notre agriculture serait ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Non, les ventes en ligne ne sont pas en train de tuer le commerce traditionnel. Les enseignes préférées des consommateurs ? Celles capables de leur offrir le meilleur des deux mondes.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

La manière dont le leader mondial des cosmétiques s'est remis en cause est un vrai cas d'école. Le numérique est en train de tout bouleverser, pour les salariés comme pour les clients.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Cette première enquête exclusive sur les 500 sites marchands les plus performants montre qu'innover dans la sécurité des données et les services aux clients, ça paie !

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Spécial France : pourquoi on va revenir au top | Capital 01/08/2017

Article | Actualités (BUSINESS)

... Lire [+]

V

Après dix ans de croissance molle et de déprime, notre pays semble enfin vouloir retrousser ses manches et exploiter ses nombreux atouts. Tableau d'une métamorphose.

Sommaire :
- La France a les moyens de rattraper l'Allemagne.
- Notre pays séduit à nouveau les investisseurs étrangers.
- Nos brevets s'apprêtent à faire un carton.
- Nous sommes parmi les mieux placés dans le business vert.
- Le monde entier nous envie nos jeunes talents.
- Nos start-up vont enfin jouer dans la cour des grands.
- Notre école publique peut espérer redevenir efficace.
Après dix ans de croissance molle et de déprime, notre pays semble enfin vouloir retrousser ses manches et exploiter ses nombreux atouts. Tableau d'une métamorphose.

Sommaire :
- La France a les moyens de rattraper l'Allemagne.
- Notre pays séduit à nouveau les investisseurs étrangers.
- Nos brevets s'apprêtent à faire un carton.
- Nous sommes parmi les mieux placés dans le business vert.
- Le monde entier nous envie nos jeunes talents.
- Nos ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Les révolutions que nous préparent les géants du commerce. | Capital 01/07/2017

Article | COMMERCE INFOS, Actualités

... Lire [+]

V

Menacés par les boutiques en ligne, les grandes enseignes se préparent à lancer un flot d'innovations qui vont changer notre façon de faire les courses.

SOMMAIRE
:

- L'étiquette du futur nous harponnera mieux qu'un vendeur.
- La livraison express sera une course à l'ingéniosité.
- Les caisses vont disparaître...et le stress aussi.
- Les concepts étrangers dont on pourrait s'inspirer.
- Grâce à la 3D, le sur-mesure ne sera plus un luxe.
Menacés par les boutiques en ligne, les grandes enseignes se préparent à lancer un flot d'innovations qui vont changer notre façon de faire les courses.

SOMMAIRE :

- L'étiquette du futur nous harponnera mieux qu'un vendeur.
- La livraison express sera une course à l'ingéniosité.
- Les caisses vont disparaître...et le stress aussi.
- Les concepts étrangers dont on pourrait s'inspirer.
- Grâce à la 3D, le sur-mesure ne sera plus un luxe....

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Dans le petit monde de l'aérien, Marc Rochet est une figure à part. De ses débuts à Air Inter à la tentative de sauvetage d'AOM-Air Liberté en 2001, il a exploré toutes les facettes de ce business. Avant de piloter Air Caraïbes, la compagnie du groupe Dubreuil, il avait lancé avec succès L'Avion, une low-cost classe affaires entre Paris et New York.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Sodebo : le triomphe du fast-food à la française | Capital 01/03/2017

Article | Actualités

... Lire [+]

V

Impossible d'échapper à ce vendéen au rayon snacking. Les recettes d'une affaire familiale pas comme les autres.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

L'incroyable dynamisme du bocage vendéen ELIAKIM Philippe | Capital 01/09/2016

Article (TERRITOIRES)

... Lire [+]

V

Dans ce petit bout de France, le tissu d'entreprises familiales est tellement dense qu'il n'y a pas de chômage. Anatomie d'un miracle économique. Chiffres.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Bousculés par le commerce en ligne, les rois du caddie bouleversent leurs habitudes... et celles des consommateurs. Enquête.

SOMMAIRE
- Leurs astuces pour masquer les hausses de prix.
- Leurs produits à fortes marges et ceux où ils ne gagnent rien.
- Leurs techniques de négo pour faire plier les fournisseurs.
- Le boom des supérettes aiguise leur appétit.
- Le magasin du futur qu'ils préparent en secret.
- Comment leurs data clients vont devenir une mine d'or.
Bousculés par le commerce en ligne, les rois du caddie bouleversent leurs habitudes... et celles des consommateurs. Enquête.

SOMMAIRE
- Leurs astuces pour masquer les hausses de prix.
- Leurs produits à fortes marges et ceux où ils ne gagnent rien.
- Leurs techniques de négo pour faire plier les fournisseurs.
- Le boom des supérettes aiguise leur appétit.
- Le magasin du futur qu'ils préparent en secret.
- Comment leurs data clients vont ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Sommaire :

La valeur de la marque France s’envole
La French Tech n’a jamais fait autant d’étincelles
La France, un pays de Cocagne ?
Paris reste un décor de rêve pour le cinéma
VIP et artistes sont de super VRP
Nous savons mettre en valeur notre patrimoine
Les stars planétaires raffolent du Made in France

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- Les 30 qui bousculent le business local
cités :
*François Lucas : Arcade Cycles
*Bruno Cathelinais : Bénéteau
*Paul-Henri Dubreuil : Grpe Dubreuil
*Grégoire Gonnord : Fleury Michon
*Philippe Maindron : Festival de Poupet
*Marc et Sophie Penaud : AMP Composite
*Olivier Rayant : Tracers Technology
*Jean-Michel Renaudeau : Sepro Group
*Marie-Laurence Gouraud, Patricia Brochard et Bénédicte Mercier : Sodebo

- "Nantes doit devenir une vitrine de la troisième révolution industrielle"
- Les tables où croiser VIP et notables
- Les coulisses du Puy du Fou
- Les nouveaux prix de l'immobilier
- Les 30 qui bousculent le business local
cités :
*François Lucas : Arcade Cycles
*Bruno Cathelinais : Bénéteau
*Paul-Henri Dubreuil : Grpe Dubreuil
*Grégoire Gonnord : Fleury Michon
*Philippe Maindron : Festival de Poupet
*Marc et Sophie Penaud : AMP Composite
*Olivier Rayant : Tracers Technology
*Jean-Michel Renaudeau : Sepro Group
*Marie-Laurence Gouraud, Patricia Brochard et Bénédicte Mercier : Sodebo

- "Nantes doit devenir une vitrine ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Chaque jour, ce groupe familial vend un million de jambons (20% du marché), plats cuisinés (29% du marché des plats préparés individuels) et paquets de surimi, dans le secteur de la grande distribution (75% de son CA de 690 ME). La marque est connue de 96% des Français, et consommée par les trois quart. Portrait d'un industriel qui joue les traiteurs.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Il n'y a pas de fatalité ! Il est probable qu'on assistera bientôt à la grande revanche du made in France...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Après avoir misé sur la baisse des charges pour stopper le déclin de son industrie, notre pays découvre qu'il lui faut relever la qualité de ses produits. Les Allemands, eux, l'ont compris il y a plusieurs décennies...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Nos usines ferment et nos emplois fuient vers les pays à bas salaires. Inéluctable ? Non, à condition d'innover et de monter en gamme. Démonstration.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

L'abandon partiel de l'atome ne se ferait certes pas sans casse. Mais il n'est plus tout à fait utopique à voir nos nombreux producteurs d'énergies propres, prêts à foncer.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Pendant que l'Europe plie sous le poids de sa dette, Pékin fait fonctionner son boulier. Cela fait des années maintenant que la Chine investit ses immenses réserves financières sur tous les continents. Rien n'écahappe à l'appétit du dragon.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Grâce à ses méthodes agressives, Air Caraïbes s'impose sur la desserte des Antilles. Aux commandes, un homme d'affaires vendéen, très entreprenant, Jean-Paul Dubreuil. En sept ans, l'entreprise a raflé 27% du trafic sur les liaisons Paris-Antilles, et son CA a été multiplié par cinq. Retour sur une histoire qui a commencé en 2003, et sur des méthodes empruntées aux compagnies low-cost.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- n° 222 - p.12 à p.14

L'aide publique massive aux activités écologiquement correctes commence à prduire des effets pervers : elle attire les opportunistes...et les escrocs.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- n° 221 - p.100 à p.102

Signes ostentatoires, interdits alimentaires, jours fériés spécifiques...Confrontés aux revendications religieuses, les managers réclament un mode d'emploi.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

Le président de Système U, numéro 4 français de la distribution, ne croit plus à l'efficacité des promotions incessantes. Et il observe que les consommateurs se recentrent sur les produits débarrassés des innovations artificielles.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Le Puy du Fou, plus rentable que Mickey MICHEL Caroline | Capital 01/07/2009

Article (ENTREPRISES)

... Lire [+]

V

Le Puy du Fou a réalisé en 2008 un CA de 39 millions d'euros, en hausse de 13%. Le parc a enregistré un bénéfice de 2,3 millions d'euros contre 1,7 million d'euros pour Disneyland Paris, pourtant dix fois plus gros. Sa fréquentation a augmenté de 8%, à 1,3 million de visiteurs. Certes, Mickey et ses 15,3 millions de fans restent loin devant mais le Puy du Fou talonne désormais le Parc Astérix (1,8 million) et le Futuroscope (1,6 million). Et 2009, malgré la crise, les réservations sont en hausse de 10%. Sous l'impulsion de Laurent Albert, son Directeur Général, les investissements - 5,5 millions d'euros en 2009 - ont presque triplé en six ans, permettant entre autres le renouvellement des attractions. Deux nouveautés sont lancées chaque année pour lesquelles deux tiers des visiteurs reviennent au bout de deux ans. Un autre défi relevé par le parc concerne l'hôtellerie : fort d'un taux d'occupation de 85% par l'hôtel ouvert l'an dernier, un deuxième est en construction sur pilotis cette fois. Le Puy du Fou a réalisé en 2008 un CA de 39 millions d'euros, en hausse de 13%. Le parc a enregistré un bénéfice de 2,3 millions d'euros contre 1,7 million d'euros pour Disneyland Paris, pourtant dix fois plus gros. Sa fréquentation a augmenté de 8%, à 1,3 million de visiteurs. Certes, Mickey et ses 15,3 millions de fans restent loin devant mais le Puy du Fou talonne désormais le Parc Astérix (1,8 million) et le Futuroscope (1,6 million). Et ...

Filtrer

Date de parution

Dossiers

 
0
Z