m

Documents  2009 | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- n° 2963 - p.1 à p.26

Haro sur la finance !
Le Monde
Denis Chemillier-Gendreau et Elyès Jouini
Les banques et les marchés financiers sont au cœur de la crise économique actuelle et pour de nombreux observateurs, la finance et les mathématiques financières portent une responsabilité majeure dans son déclenchement. Les auteurs réfutent ce point de vue en rappelant d'abord les apports de la finance internationale, et notamment de ses innovations, en faveur d'une allocation optimale des risques dont profitent les entreprises et les citoyens. En outre, ils critiquent le rôle de l'Etat régulateur dans la crise. Selon eux, ce dernier porte une responsabilité importante puisqu'il n'a pas osé endiguer une croissance artificielle, reposant sur un niveau historiquement bas des taux d'intérêt, notamment américains. Malgré ces critiques, ils n'en oublient pas pour autant de rappeler les praticiens des mathématiques financières à leurs responsabilités. Ces derniers auraient dû garder à l'esprit que connaître le risque et le modéliser ne suffisent pas à le maîtriser.

Une brève histoire de la finance : entre déréglementation et mondialisation
The Economist
L'histoire récente de la finance a été marquée par la déréglementation. Celle-ci a été portée par un courant de pensée favorable à la primauté des marchés et opposé à une réglementation trop stricte. Le développement de la finance est aussi le reflet de mutations économiques et financières profondes. Le point de départ a été l'abandon du système de Bretton Woods en 1971. Le flottement des monnaies, associé progressivement à la fin des contrôles de capitaux, a suscité des besoins très divers auxquels l'industrie de la finance a su trouver, à chaque fois, les réponses et les produits adaptés, comme l'illustre la création des options, des swaps (sur devises, sur taux d'intérêt ou, plus récemment, sur le risque de défaut) ou l'essor de la titrisation. Selon l'analyse dominante, ces produits diversifient le risque et rendent ainsi les marchés plus robustes. Les autorités de régulation n'ont pas été inactives face à cette évolution. Au fur et à mesure, elles ont modernisé leurs outils de surveillance, mais cela n'a pas empêché les banques et autres acteurs de la finance de prendre toujours plus de risques.

Les mathématiciens financiers face à la finalité de leur travail
Le Figaro
Stéphane Jaffard
Depuis la crise des subprimes, les produits financiers les plus complexes sont au banc des accusés - et avec eux les mathématiciens financiers. Philippe Jaffard, président de la Société mathématique de France, ne partage pas cette vision. Selon lui, la crise financière serait plutôt le signe d'une utilisation insuffisante des mathématiques, notamment de la part des autorités financières et politiques, que celui d'un excès. Cependant, il reconnaît que la balle est aussi dans le camp des mathématiciens qui devraient communiquer davantage, en particulier sur les interactions bénéfiques de leur discipline avec d'autres domaines scientifiques. En outre, les mathématiciens, qui sont très actifs dans les applications comme la finance, seront amenés à s'interroger sur la déontologie de leur activité : doivent-ils travailler à enrichir le système banquier ou avoir plutôt pour ambition de contribuer au bien commun.



Lecture critique de la finance : quand le " cygne noir " apparaît
Lettre de l'Institut économique Molinari
Cécile Philippe
Avec la crise économique et financière, l'analyse des événements imprévisibles suscite un regain d'intérêt. De nombreux auteurs se sont déjà penchés sur la survenu d'" événements improbables " - on peut citer notamment la théorie du chaos - mais sans vraiment parvenir à donner une explication satisfaisante. Dans son livre Le cygne noir, Nassim Nicolas Taleb, ancien trader et aujourd'hui professeur de sciences de l'incertitude aux universités de New York et du Massachusetts, développe sa propre théorie de l'imprévisible ou plus précisément d'événements jugés improbables - les " cygnes noirs ". L'auteur identifie trois caractéristiques de ce type d'événement : il est totalement inattendu, son impact est considérable et nous trouvons des raisons logiques pour l'expliquer a posteriori. Quelques exemples de "cygnes noirs" selon l'auteur : la chute de l'Union soviétique, la bulle Internet, les attentats du 11 Septembre, ou la crise financière actuelle.

Exportation de la french touch ou fuite des cerveaux ?
Variance - La revue des anciens élèves de l'ENSAE
Gilles Pagès
L'enseignement des mathématiques financières en France est de très haut niveau et les jeunes diplômés de cette discipline sont très recherchés sur le marché de l'emploi. Fortes de ce succès, de nombreuses écoles et universités ont étoffé leurs filières financières, jusqu'à devenir, dans nombre d'établissements, la principale option de spécialisation. Cette tendance affecte surtout les écoles d'ingénieurs et de commerce où de plus en plus d'élèves - attirés par le niveau très élevé des salaires - s'orientent vers les métiers de la finance. Diplôme en poche, les départs pour l'étranger sont nombreux : plus de la moitié d'une promotion part travailler hors de France, notamment dans des établissements financiers anglo-saxons. Cette fuite des cerveaux que constitue le départ de l'élite des jeunes ingénieurs et diplômés scientifiques peut avoir de retombées positives, mais ne représente-t-elle pas aussi à terme un réel danger ? L'auteur propose de consolider et de développer la filière pour créer en France un pôle mondial de la recherche financière ; l'attractivité française en serait ainsi renforcée.
Haro sur la finance !
Le Monde
Denis Chemillier-Gendreau et Elyès Jouini
Les banques et les marchés financiers sont au cœur de la crise économique actuelle et pour de nombreux observateurs, la finance et les mathématiques financières portent une responsabilité majeure dans son déclenchement. Les auteurs réfutent ce point de vue en rappelant d'abord les apports de la finance internationale, et notamment de ses innovations, en faveur d'une ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- n° 2985 - p.1 à p.35

SOMMAIRE

La reprise risque d'être atone dans la plupart des pays de l'OCDE
Perspectives économiques de l'OCDE
OCDE
De la fin de l'année 2008 jusqu'à l'été 2009, la plupart des pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont connu une baisse ininterrompue de leur produit intérieur brut (PIB). Le PIB de l'ensemble de la zone a ainsi diminué de 4,25 %. Mais certains signes indiquent toutefois que le pire de la récession est désormais derrière nous. L'ajustement des stocks, plus rapide que prévu, la reprise des économies émergents, le regain de confiance des entreprises et les effets stimulants des mesures de relance ont en effet contribué à atténuer la contraction de la production. Les conditions financières restent, en revanche, restrictives. L'année 2010 devrait être marquée par un taux de chômage particulièrement élevé - on prévoit 10 % aux Etats-Unis et 12 % dans la zone euro - et le volant de ressources inemployées devrait être d'une ampleur exceptionnelle.

Le taux de chômage tutoiera les 10 % dans les pays de l'OCDE en 2010
Perspectives de l'emploi de l'OCDE
OCDE
En décembre 2007, le taux de chômage de la zone de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a atteint son point le plus bas depuis le début des années 1980. Il est ensuite remonté et s'est élevé à 8,3 % en juin 2009. La crise économique mondiale a en effet entraîné la mise au chômage de 15 millions de travailleurs dans la zone. Selon l'OCDE, une nouvelle dégradation est à venir en 2010. Pour réagir à la crise, la plupart des pays ont mis en place des dispositifs de relance budgétaire dont la ponction cumulée sur le budget représente près de 4 % du produit intérieur brut (PIB) de la zone pour la période 2008-2010. Toutefois, ces dispositifs présentent, comme le montre l'étude de l'OCDE, d'importantes disparités.

Crise financière mondiale : acte II
Rapport annuel
Banque des règlements internationaux
L'année 2008, ainsi que le début de 2009, ont été marqués par les suites de la crise financière mondiale, la plus grave depuis cinquante ans. Tout au long de la période, les établissements financiers ont été au centre des préoccupations, car leurs problèmes de solvabilité et de liquidité ont fait courir le risque de produire une réaction en chaîne. La faillite de la banque d'investissement américaine Lehman Brothers à l'automne 2008 a constitué le point culminant de la crise. Ce n'est que depuis mars 2009 que la confiance revient progressivement sur les marchés financiers internationaux. La gestion de la crise a nécessité une riposte sans précédent des autorités monétaires, notamment des banques centrales. Ces dernières ont procédé à des baisses très importantes de leurs taux d'intérêt et ont mené une politique de bilan particulièrement active.






Fortes turbulences sur les marchés, normalisation relative en zone euro
Rapport annuel de la Banque de France
Christian Noyer
L'année 2008 et les premiers mois de 2009 ont été marqués par les incidences de la crise financière qui s'est, au fur et à mesure, transformée en une crise mondiale, touchant l'ensemble des marchés. Les marchés d'actions ont fortement chuté et les changes ont opéré un mouvement de repli sur le dollar qui a bénéficié de son statut de valeur refuge. Par ailleurs, les cours de toutes les matières premières ont connu une très forte volatilité, leur tendance globale, depuis les plus hauts atteints mi-2008, étant à la baisse. A l'inverse, la situation monétaire de la zone euro s'est révélée beaucoup plus stable. Suite au ralentissement des crédits accordés au secteur privé et malgré un contexte de baisse des taux de marché à court terme, la progression de l'agrégat M3 a ralenti, entamant ainsi une normalisation progressive du rythme de sa croissance.

Forte contraction des échanges commerciaux
Rapport sur le commerce mondial en 2009
OMC
Les signes d'une forte dégradation de l'économie mondiale sont devenus manifestes à la fin de 2008 et au cours des premiers mois de 2009. La crise économique mondiale a provoqué la contraction des flux commerciaux et la chute de la production. Une des caractéristiques de ce ralentissement des échanges en 2008/2009 est notamment que le fléchissement de la demande a été plus général que par le passé, toutes les régions étant touchées en même temps. On a en effet assisté, à partir de septembre 2008, à une baisse synchronisée des exportations et des importations des grands pays développés et en développement. La croissance du commerce des marchandises en termes réels a été de 2 % en 2008 contre 6 % en 2007. Avec la diminution de la croissance de la production mondiale en 2009, la chute du commerce s'est accentuée.

Le flux d'IDE victimes de la crise
Rapport sur l'investissement dans le monde 2009
CNUCED
Les flux mondiaux d'investissement direct étranger (IDE) ont été gravement affectés par la crise économique et financière. Le mouvement de baisse engagé entre 2007 et 2008 s'est ainsi encore accentué en 2009, avec un recul de 44 % des entrées d'IDE au premier trimestre 2009, selon les premières estimations de la CNUCED. La crise mondiale a également redistribué les cartes. La chute des flux d'IDE en 2008 vers les pays développés (29 %) s'est en effet accompagnée d'une forte hausse de la part des pays en développement et des pays en transition dans les flux mondiaux (43 %). En Afrique, les IDE ont atteint un niveau historique, l'Afrique de l'Ouest enregistrant une hausse de 63 % par rapport à 2007. En Asie du Sud-Est, du Sud et de l'Est un niveau record a également été atteint, avec une progression de 17 %. Ces bons résultats ne devraient toutefois pas se confirmer en 2009, car les flux d'IDE devraient reculer dans toutes les régions du monde.
SOMMAIRE

La reprise risque d'être atone dans la plupart des pays de l'OCDE
Perspectives économiques de l'OCDE
OCDE
De la fin de l'année 2008 jusqu'à l'été 2009, la plupart des pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont connu une baisse ininterrompue de leur produit intérieur brut (PIB). Le PIB de l'ensemble de la zone a ainsi diminué de 4,25 %. Mais certains signes indiquent toutefois que le pire de la ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

- 22 p.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- n° H.S. n°78 - 98 p.

Les chiffres de l'économie 2009

Editorial
Un sérieux régime !

2008 aura été l'année de tous les excès. L'année où le prix du pétrole a crevé le plafond des 100 dollars le baril, l'année où la flambée du prix des céréales a fait ressurgir les émeutes de la faim, l'année, enfin, de ce que l'on qualifie déjà ...
lire l'article
Mondialisation
La crise financière et ses conséquences

En août 2007, personne n'aurait parié que les soubresauts du petit marché des crédits immobiliers américains seraient le prélude à l'une des plus grandes crises financières de l'Histoire. Plus d'un an après, celle-ci n'est toujours pas terminée. ...(€)
lire l'article
Les inégalités de la croissance mondiale

La croissance est en repli depuis 2007, après cinq années fastes pour l'économie mondiale, notamment pour les pays du Sud. Ce dynamisme leur avait permis de réduire en partie l'écart entre leurs revenus et ceux du Nord, même si cette tendance ...(€)
lire l'article
Commerce international : la montée des tensions

Les négociations commerciales du cycle de Doha se sont soldées par un nouvel échec en juillet dernier, malgré sept ans de diplomatie. Bien que les exportations mondiales continuent de progresser à un rythme soutenu, pays riches, pays émergents et ...(€)
lire l'article
Le spectre de l'inflation

En 2008, l'inflation a dépassé les 3% en France pour la première fois depuis quinze ans. Jusque- là, l'entrée des pays à bas salaires dans le jeu mondial exerçait une forte pression pour limiter les hausses de prix dans les pays développés. Mais, ...(€)
lire l'article
L'irrésistible ascension des pays émergents

La montée des grands pays émergents dans le ballet des échanges mondiaux soulève des inquiétudes dans les pays développés. La Chine et l'Inde représentent plus du tiers de la population mondiale et leur économie atteint des taux de croissance ...(€)
lire l'article
Mondialisation : ressources en ligne

· Banque mondiale www.banquemondiale.org L'institution de Washington propose un nombre important de données sur ...
lire l'article
Economie
L'économie française s'affaiblit

La croissance devrait plafonner à moins de 1% du PIB en 2008. L'activité a même été négative au deuxième et au troisième trimestres 2008. Certes, l'économie française n'est pas seule à plonger, mais est-elle plus solide que celle de ses voisins? ...(€)
lire l'article
Des entreprises nombreuses, mais petites

Combien de bataillons, les entreprises? Beaucoup, et de plus en plus. Mais la grande majorité d'entre elles ne comporte qu'un travailleur: le patron. C'est même la forme d'entreprise qui se développe le plus en France. Pourtant, ne cédons pas à ...(€)
lire l'article
La part des salaires recule sauf en France

La valeur ajoutée des entreprises, c'est-à-dire ce qu'il leur reste une fois payés leurs fournisseurs, se partage en trois parts: celle destinée au fisc, celle destinée aux salariés, le reste revenant aux apporteurs de capitaux, actionnaires ou ...(€)
lire l'article
L'inquiétude sur le pouvoir d'achat

Le pouvoir d'achat de l'ensemble des ménages a progressé d'un tiers en dix ans, selon l'Insee. Or, beaucoup n'ont pas ce sentiment. En fait, la structure des dépenses s'est modifiée, au profit de dépenses "pré-engagées" qui réduisent d'autant ce ...(€)
lire l'article
Le financement de l'économie dans la tourmente

Depuis quelques années, la tendance est à la montée de l'endettement: les ménages achètent des logements, les entreprises financent leurs investissements (et les dividendes qu'elles payent à leurs actionnaires) et l'Etat accumule les déficits. ...(€)
lire l'article
Des inégalités de revenus persistantes

Il n'y a pas de véritable explosion des inégalités et de la pauvreté en France. Certes, les données à disposition sous-estiment les écarts, notamment parce qu'elles prennent mal en compte les revenus financiers, très inégalement répartis. Du ...(€)
lire l'article
Economie : ressources en ligne

Insee www.insee.fr La ressource incontournable sur l'économie française. On y trouve notamment les ...
lire l'article
Travail
Chômage : la grande incertitude

La France va-t-elle enfin revenir au plein-emploi? Depuis vingt ans, chaque phase de baisse du chômage est suivie d'une remontée. Les données le plus souvent utilisées sous-estiment les dégâts du mal-emploi. Ce n'est pas deux mais au moins trois ...(€)
lire l'article
Salaires : rien ne va plus

Depuis dix ans, les salaires français augmentent très peu à l'exception des très hauts salaires. Et de plus en plus de salariés sont rémunérés au niveau du Smic ou à proximité, une évolution due en particulier aux exonérations massives de charges ...(€)
lire l'article
Une politique de l'emploi hasardeuse

La baisse du chômage justifie-t-elle une réduction des dépenses pour l'emploi? Pour un gouvernement à la recherche d'économies, les 217 000 chômeurs en moins en 2007 sont une bonne nouvelle pour les caisses de l'Etat. Mais, en profiter pour ...(€)
lire l'article
La santé des travailleurs malmenée

Accidents, maladies, usure..., si les pays du Sud paient de loin le plus lourd tribut en matière de souffrance au travail, ceux du Nord ne sont pas épargnés: en France, 20% des personnes signalant un problème de santé l'attribuent à leur emploi. ...(€)
lire l'article
Travail : ressources en ligne

TRAVAIL-EMPLOI ? Insee www.insee.fr De nombreuses données dans la rubrique ...
lire l'article
Politiques publiques
A quoi sert l'argent public ?

Les prélèvements obligatoires se sont élevés à 43,3% du produit intérieur brut (PIB) en France, en 2008. Ils devraient demeurer à ce niveau dans les prochaines années, selon le ministère des Comptes publics. Il est de fait très difficile de ...(€)
lire l'article
Trop de fonctionnaires ?

Le débat public sur l'emploi public tend à se réduire à cette seule question: où tailler dans les effectifs pour atteindre les objectifs fixés au sommet de l'Etat? Rapportée à la richesse de la nation, la charge financière de la fonction publique ...(€)
lire l'article
Radiographie du système de santé

Les dépenses de santé représentent 11% du produit intérieur brut (PIB) en France. Un montant comparable au niveau observé dans les autres pays riches. Il traduit le développement de l'offre, l'évolution des techniques et l'amélioration de la ...(€)
lire l'article
L'Europe des riches et celle des pauvres

Délocalisations, concurrence fiscale, pression sur les salaires..., au coeur du débat français, ces sujets contribuent à l'image d'une Union européenne libérale qui ne fait qu'accroître les inégalités. L'Europe, c'est aussi un projet de ...(€)
lire l'article
Recherche : la France décroche

La croissance est basée sur trois facteurs: le travail, le capital et le progrès technique. Ce dernier permet aux entreprises d'améliorer leur productivité et donc leur compétitivité. De ce fait, il doit sans cesse être stimulé grâce à la ...(€)
lire l'article
Politiques publiques : ressources en ligne

? Vie publique www.vie-publique.fr Une excellente bibliothèque en ligne sur toutes les politiques publiques (dossiers ...
lire l'article
Société
Le nouvel équilibre démographique

Le déclin démographique européen annoncé n'est pas au rendez-vous: la plupart des pays enregistrent une hausse de la fécondité qui les place à un seuil proche de la stabilité. L'élévation de la durée de vie se poursuit partout. Quant aux ...(€)
lire l'article
Un monde de migrants

Le monde compte près de 200 millions de migrants, deux fois plus qu'il y a vingt ans. Et leur nombre - relatif sur une planète peuplée de 6,5 milliards d'individus - grossit principalement en Europe et en Amérique du Nord. Ces flux sont de plus ...(€)
lire l'article
Des discriminations de mieux en mieux évaluées

Les hommes et les femmes ne naissent pas égaux selon leur sexe, leur couleur de peau ou leur orientation sexuelle. De plus en plus de données chiffrées rendent palpables les écarts qui existent en France dans ce domaine. Une Haute autorité de ...(€)
lire l'article
Logement : des progrès mal partagés

Changement d'ambiance dans le secteur du logement. Le boom de la construction est bel et bien fini. L'habitat social est relancé, mais le secteur privé repasse à la vitesse lente, alors que les besoins en logements restent énormes. Certes, les ...(€)
lire l'article
Insécurité, rien n'est réglé

Qui se souvient de l'explosion sécuritaire de 2002, en pleine campagne présidentielle? De la flambée de "tournantes" et de violences scolaires? La France jouait à se faire peur. Cette peur fait de l'audience et les médias l'attisent volontiers. ...(€)
lire l'article
Enseignement : la France, un élève très moyen

Les réformes, dans le domaine de l'éducation comme ailleurs, sont souvent justifiées par la comparaison de la situation de notre pays avec celle des autres pays riches. Selon les enquêtes menées par ...(€)
lire l'article
Société : ressources en ligne

DONNEES GENERALES · Insee www.insee.fr C'est d'abord là qu'il faut aller ...
lire l'article
Développement durable
Quel avenir énergétique ?

Pour la première fois depuis 1980, la consommation mondiale de pétrole a diminué à la mi-2008, sous l'effet de la hausse historique des cours. Mais la demande de charbon continue de croître rapidement et les énergies renouvelables restent ...(€)
lire l'article
Les transports, moteur du réchauffement climatique

La lutte contre le changement climatique nécessite un virage à 180° en matière de transports. Il sera d'autant plus difficile à négocier que la croissance économique est très liée à l'essor du trafic de marchandises. Mais l'augmentation des ...(€)
lire l'article
La planète des villes

L'humanité a connu en 2008 un basculement historique: notre planète compte désormais davantage d'urbains que de ruraux. Si l'urbanisation touche à sa fin dans les pays du Nord, elle se poursuit à grande vitesse au Sud, en particulier via le ...(€)
lire l'article
Le défi alimentaire mondial

Les personnes en sous-alimentation chronique, même si leur part dans la population mondiale a diminué, sont pratiquement aussi nombreuses aujourd'hui qu'il y a vingt ans: 854 millions, dont 820 dans les pays du Sud. La flambée des prix agricoles ...(€)
lire l'article
Développement durable : ressources en ligne

FRANCE ET EUROPE ? Institut français de l'environnement www.ifen.fr Des données et des ...
lire l'article
Indicateurs

* Données démographiques et économiques : Asie et Amérique latine
* Données démographiques et économiques : Europe centrale, Afrique et Moyen-Orient
* Données démographiques et économiques : OCDE
* Données démographiques et économiques : pays en développement et monde
* Données économiques : Asie et Amérique latine
* Données économiques : Europe centrale, Afrique et Moyen-Orient
* Données économiques : OCDE
* Données économiques : pays en développement et monde
* Croissance des principaux pays en développement ou en transition
* Principaux pays industrialisés : Taux de croissance annuelle du produit intérieur brut, en %
* Principaux pays industrialisés : Taux de chômage, en %
* Principaux pays industrialisés : Variation annuelle de l'indice des prix à la consommation, en %
* Principaux pays industrialisés : Solde de la balance des paiements courants, en % du PIB
* Principaux pays industrialisés : Solde des administrations publiques, en % du PIB
* Principaux pays industrialisés : Dette publique, en % du PIB
* Principaux pays industrialisés : Taux d'intérêt à long terme, obligations d'Etat à dix ans, en %
* France : Situation démographique
* France : Marché du travail
* France : Pauvreté
* France : Dépenses et recettes des administrations publiques
* France : Principaux ratios des comptes des sociétés non financières et des ménages
Les chiffres de l'économie 2009

Editorial
Un sérieux régime !

2008 aura été l'année de tous les excès. L'année où le prix du pétrole a crevé le plafond des 100 dollars le baril, l'année où la flambée du prix des céréales a fait ressurgir les émeutes de la faim, l'année, enfin, de ce que l'on qualifie déjà ...
lire l'article
Mondialisation
La crise financière et ses conséquences

En août 2007, personne n'aurait parié que les soubresauts du ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- n° H.S. - 218 p.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

V

- n° H.S. n°80 - 98 p.

Editorial
Etat de crises

L'état de l'économie ? Il est très mauvais. L'économie mondiale n'a pas subi de choc aussi violent depuis 1929. C'est d'abord le résultat de la ...

Rencontre avec Jean-Paul Fitoussi
La crise au laser

Décryptage de la crise et de ses causes. Et analyse des politiques mises en oeuvre pour la combattre.(€)

Evénements
Les grandes dates de 2009


Crise économique
Pourquoi faut-il craindre la déflation ?

La menace de la déflation se précise. Elle alourdirait les dettes des ménages et des entreprises et ralentirait encore plus la consommation. D'où l'activisme des banques centrales pour l'éviter.

Jusqu'où iront les banques centrales ?

Après avoir injecté des liquidités par milliards, refinancé sans lésiner les banques en difficulté et ramené quasiment à zéro leurs taux d'intérêt, les banques centrales sont en train de devenir les prêteurs en premier ressort de l'économie.

D'une crise à l'autre

Dans les années 1970, la crise avait résulté d'une "bulle salariale". La crise actuelle est due à une "bulle actionnariale". Mais dans les deux cas, ce sont d'abord les salariés qui en paient le prix.

La crise est bien plus qu'un accident conjoncturel

L'économie mondiale est menacée d'une récession forte et durable. La crise laissera des marques profondes et une ardoise salée. Et il n'est pas sûr que le monde en sorte meilleur.... Par Xavier Timbeau, directeur du département Analyse et prévision de l'OFCE.

Crise économique: bibliographie

Pour comprendre la crise et ses conséquences pour l’économie française et mondiale, nous vous proposons une sélection de livres, de rapports et de sites Internet.

Politiques publiques
Comment faire pour relancer une économie ?

Sauvetage des banques, abaissement du coût du crédit, relance budgétaire..., les pouvoirs publics ont en partie retenu les leçons de la crise des années 1930. Mais ils agissent en ordre trop dispersé.

Davantage de dette publique, est-ce grave docteur ?

Avec la crise, la dette publique française va fortement gonfler. C'est nécessaire pour éviter une profonde récession. De plus, la situation de départ n'était pas aussi négative qu'on le dit souvent, car l'Etat a aussi des actifs.

Le RSA va-t-il faire reculer la pauvreté ?

Le revenu de solidarité active est un complément trop modeste pour juguler la pauvreté. Il risque de plus de contribuer à la multiplication des emplois paupérisants.

Que peut-on faire face à la montée du chômage ?

Il faudrait absolument empêcher le chômage de grimper en flèche. Les pistes d'action ne manquent pas, mais les effets pervers non plus... Et au final, c'est surtout la relance ou non de la croissance qui sera déterminante.

Au coeur de la crise : les inégalités

Le creusement des inégalités a été la contrepartie de l'exigence d'une rentabilité excessive du capital qui, elle-même, est à l'origine de la crise actuelle. Pour éviter le retour de telles crises, il faut donc d'urgence limiter de nouveau ces inégalités. Par Jean-Luc Gaffard, directeur du département Innovation et concurrence de l'OFCE.

Politiques publiques: bibliographie


Europe
Y aura-t-il un jour un pilote dans l'avion ?

L'Union européenne reste toujours dotée d'une gouvernance économique a minima. Un lourd handicap en période de crise.

Environnement : l'Europe peut-elle agir seule ?

L'engagement environnemental précoce de l'Union ne sera un atout pour la compétitivité des entreprises européennes qu'à condition que les autres pays prennent le train en marche rapidement.

L'euro nous protège-t-il ?

L'euro protège les pays de la zone des turbulences sur les taux de change, mais il peine toujours à susciter l'enthousiasme car il n'a pas dopé la croissance.

L'Europe, toujours en ordre dispersé

Les pays de l'Union européenne n'ont pas été en mesure de se mettre d'accord pour une relance coordonnée à la hauteur de la récession qui frappe depuis l'automne 2008. Et l'absence de solidarité menace plus que jamais la cohésion de l'Europe. Par Jacques Le Cacheux, directeur du département des Etudes de l'OFCE.

Europe: bibliographie


Société
Les discriminations positives sont-elles la solution ?

L'élection de Barack Obama a relancé le débat, en France, sur l'opportunité d'introduire des mesures de discriminations positives en faveur des "minorités visibles".

Faut-il vraiment travailler tout le temps ?

Les Français sont incités à travailler de plus en plus longtemps. Une inversion de la tendance historique liée à la limitation des gains de productivité et à la multiplication des emplois mal payés.

Une répression renforcée fait-elle reculer l'insécurité ?

Les sanctions judiciaires alourdies et l'activisme des forces de l'ordre ont été peu efficaces jusqu'ici face à l'insécurité. Tout en entraînant beaucoup d'effets pervers.

Emploi des seniors: des paroles, peu d'actes

Depuis longtemps, on prône le maintien dans l'emploi des salariés âgés. Mais dans la réalité, ce processus n'avance guère. Rien d'étonnant: même avant la crise, les conditions nécessaires n'étaient pas réunies en France. Par Henri Sterdyniak, directeur adjoint du département des Etudes de l'OFCE, et Gérard Cornilleau, directeur du département Economie de la mondialisation de l'OFCE.

Société: bibliographie


Mondialisation
Derrière la crise, l'excès d'épargne mondiale

A l'origine de la crise financière, on trouve les déséquilibres de l'épargne mondiale. Trop abondante, elle ne finance pas le développement du Sud, mais les excès de la consommation américaine. Et gonfle les bulles spéculatives.

Faut-il craindre un retour du protectionnisme ?

Quelques mesures ont été prises ici ou là et les grands pays manquent d'entrain pour libéraliser davantage les échanges. Mais le retour au protectionnisme ne menace pas vraiment.

La Chine pourrait-elle tirer l'économie mondiale ?

Malgré un plan de relance très important et des banques solides, la Chine, trop dépendante des exportations et dépourvue de protection sociale, ne peut pas prendre le relais des Etats-Unis.

Vers un nouveau Bretton Woods ?

La crise montre la nécessité et l'urgence d'établir enfin une véritable régulation macroéconomique et financière à l'échelle de la planète tout entière. Mais une telle évolution reste peu probable pour l'instant: les principaux acteurs de la mondialisation ne semblent toujours pas décidés à l'accepter. Par Henri Sterdyniak, directeur du département Economie de la mondialisation de l'OFCE, et Catherine Mathieu, économiste senior au département Analyse et prévision.

Mondialisation: bibliographie


Environnement
La crise, chance ou menace pour l'environnement ?

Le recul de l'activité entraîne une baisse de la consommation d'énergie et de matières premières. Mais la récession freine aussi les investissements verts...

Après-Kyoto: pourquoi ça coince

Le protocole international sur la lutte contre le changement climatique est en cours de renégociation. Mais les chances de parvenir à un accord cette année sont faibles.

Quel est le juste prix du carbone ?

Au travers de taxes ou de permis négociables, le carbone émis dans l'atmosphère a désormais généralement un prix. Mais pour l'instant, celui-ci reste souvent moins élevé que les coûts induits par le changement climatique qu'il provoque.

Ecologie et inégalités

Pauvreté et politique écologique, inégalités sociales et environnementales..., les systèmes économique, écologique et politique entretiennent des liens étroits d'interdépendance. Par Eloi Laurent, économiste senior au département Etudes de l'OFCE.

Environnement: bibliographie
Editorial
Etat de crises

L'état de l'économie ? Il est très mauvais. L'économie mondiale n'a pas subi de choc aussi violent depuis 1929. C'est d'abord le résultat de la ...

Rencontre avec Jean-Paul Fitoussi
La crise au laser

Décryptage de la crise et de ses causes. Et analyse des politiques mises en oeuvre pour la combattre.(€)

Evénements
Les grandes dates de 2009


Crise économique
Pourquoi faut-il craindre la déflation ?

La menace de la ...

Filtrer

Type
Date de parution
Date d'indexation

Dossiers

 
0
Z