m

Documents : Etude/Rapport  | enregistrements trouvés : 200

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

2y

Le marché du travail français est marqué par une augmentation du nombre de transitions professionnelles depuis trente ans. Un enjeu central pour les politiques publiques est de préparer les actifs à ces mobilités, afin qu’elles soient choisies plutôt que subies et qu’elles s’inscrivent dans des parcours professionnels ascendants. Pour ouvrir le champ des possibles, il faut donc identifier les facteurs facilitant le passage de tel métier à tel autre et en informer les actifs. Le marché du travail français est marqué par une augmentation du nombre de transitions professionnelles depuis trente ans. Un enjeu central pour les politiques publiques est de préparer les actifs à ces mobilités, afin qu’elles soient choisies plutôt que subies et qu’elles s’inscrivent dans des parcours professionnels ascendants. Pour ouvrir le champ des possibles, il faut donc identifier les facteurs facilitant le passage de tel métier à tel ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

90% des données qui existent en ce monde ont été récoltées en moins de 2 ans... Et le phénomène n’est pas prêt de s’arrêter. En effet, il est prévu qu’en 2020 on produise 30 fois plus de données qu’en 2010.
Les réactions face à ces nouvelles tendances sont toujours un peu doubles. Bien sûr, cette collecte "débridée" constitue une opportunité absolument incroyable pour les entreprises. Mais paradoxalement, il est très compliqué de s’imaginer en tirer un réel profit.
Dans ce contexte à la fois d’urgence et de grand chambardement, il est d’autant plus difficile de savoir s’il faut et par où commencer...
Et c’est précisément là que ce petit bouquin intervient ! Loin du jargon du big data, nous n’avons pas envie de vous lancer vers une inaccessible étoile, mais plutôt de vous montrer que des clés vers la connaissance client existent déjà dans votre quotidien.
90% des données qui existent en ce monde ont été récoltées en moins de 2 ans... Et le phénomène n’est pas prêt de s’arrêter. En effet, il est prévu qu’en 2020 on produise 30 fois plus de données qu’en 2010.
Les réactions face à ces nouvelles tendances sont toujours un peu doubles. Bien sûr, cette collecte "débridée" constitue une opportunité absolument incroyable pour les entreprises. Mais paradoxalement, il est très compliqué de s’imaginer en ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Tendances Social Media 2018 | KANTAR MEDIA

Etude/Rapport (TENDANCES)

... Lire [+]

y

La capacité des principaux médias sociaux à transformer leur image dans un contexte de défiance généralisée fut une des tendances phares de l’année 2017. En témoignent l’opération de rebranding de Snapchat fin 2016, le nouveau positionnement de Pinterest comme “catalogue d’idées”, ou encore le changement d’appellation de Twitter de “réseau social” à “appli de news” dans l’Apple Store. Difficile de ne pas voir derrière ce changement de stratégie l’ambition des géants du web social d’évoluer et de prendre encore plus de place dans nos vies.
Les médias sociaux ont tellement bouleversé la donne depuis leurs débuts qu’il est désormais quasi impossible de leur affubler l’étiquette " sociale " ou même de les qualifier de " médias ". Même le terme “digital” est réducteur, alors que les pure players redoublent d’initiatives pour faire tomber les barrières entre physique et digital dans un nouvel univers “phygital”.
Il est également intéressant de voir comment ce paysage social évolue.
Autrefois, de nouveaux entrants tentaient de rivaliser avec les réseaux sociaux établis. Désormais la concurrence est ailleurs, elle vient d’autres acteurs : citons Amazon, parmi les exemples notables. Le lancement de Spark, le réseau social marchand d’Amazon, ou encore de son puissant service de publicité qui concurrence directement des acteurs incontournables comme Facebook, en sont des exemples frappants.
Les FAMGA (Facebook, Apple, Microsoft, Google, Amazon) deviennent si omniprésents qu’à moins de vivre coupé du monde vous ne pouvez plus y échapper ! L’essor des assistants personnels comme Amazon Echo, Google Home ou Facebook Aloha montre aussi que l’ambition de leurs créateurs est clairement de s’intégrer à notre vie quotidienne. En Chine, même le shopping est devenu une expérience sociale et " phygitale " à part entière. Dans le domaine du e-commerce, le cycle d’achat du consommateur chinois s’érige aujourd’hui en exemple pour le monde occidental. Le géant Facebook aurait bien du mal à concurrencer le business model de WeChat !
La capacité des principaux médias sociaux à transformer leur image dans un contexte de défiance généralisée fut une des tendances phares de l’année 2017. En témoignent l’opération de rebranding de Snapchat fin 2016, le nouveau positionnement de Pinterest comme “catalogue d’idées”, ou encore le changement d’appellation de Twitter de “réseau social” à “appli de news” dans l’Apple Store. Difficile de ne pas voir derrière ce changement de stratégie ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

Ce livre blanc, rédigé sous la direction de Madeleine Besson, présente un questionnement très actuel sur les enjeux de la transformation numérique pour l’entreprise du futur. Comment vont se modifier les processus d’une entreprise et son modèle d’affaire ? Quelle sera l’évolution de la notion de création de valeur ? Quel impact aura cette transformation sur la place de l’humain dans l’entreprise ? Ces questions, comme d’autres tout aussi pertinentes, sont abordées par les experts de l’IMT qui viennent questionner le principe même de l’entreprise, comme le sens de tous ses maillons traditionnels (conception, production, utilisation, client, valeur,…).
Ce livre blanc, rédigé sous la direction de Madeleine Besson, présente un questionnement très actuel sur les enjeux de la transformation numérique pour l’entreprise du futur. Comment vont se modifier les processus d’une entreprise et son modèle d’affaire ? Quelle sera l’évolution de la notion de création de valeur ? Quel impact aura cette transformation sur la place de l’humain dans l’entreprise ? Ces questions, comme d’autres tout aussi ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

L’Observatoire prospectif du commerce a agrégé les données de 43 codes NAF afin de les rapprocher du périmètre des 13 branches professionnelles adhérentes au Forco. La correspondance entre Conventions collectives nationales (branche) et codes NAF n’est que partielle. Pour chaque branche étudiée, les projets de recrutements sont présentés:
- en comparaison de l’ensemble des branches adhérentes au Forco;
- en fonction des 10 métiers les plus recherchés par la branche;
- par région, selon la carte territoriale de 2016.
L’Observatoire prospectif du commerce a agrégé les données de 43 codes NAF afin de les rapprocher du périmètre des 13 branches professionnelles adhérentes au Forco. La correspondance entre Conventions collectives nationales (branche) et codes NAF n’est que partielle. Pour chaque branche étudiée, les projets de recrutements sont présentés:
- en comparaison de l’ensemble des branches adhérentes au Forco;
- en fonction des 10 métiers les plus ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

Plan
Se comprendre, apprendre
L’utopie pédagogique distanciée
Des limites pédagogiques et économiques
Les avatars de la pédagogie numérique
Innovation et pédagogie : la problématique du temps
Une révolution inachevée et inachevable

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Intelligence Artificielle : Smart Campus | Le Nouvel Economiste

Etude/Rapport | Actualités (COMPETENCES )

... Lire [+]

y

Les algorithmes d'intelligence artificielle (IA) vont transformer l'éducation supérieure. Les techniques d'enseignement et la pédagogie elles-mêmes vont être impactées. Les données produites par les étudiants permettront de dégager le profil de chaque étudiant et de leur assigner des objectifs d'apprentissage adaptés. Le métier d'enseignant connaîtra des mutations, avec moins de cours et davantage un rôle d'expert. L'importance croissante des débouchés professionnels liés à l'IA vont impacter la façon dont on forme les futurs responsables de ressources humaines ou de gestion d'entreprise. Les algorithmes d'intelligence artificielle (IA) vont transformer l'éducation supérieure. Les techniques d'enseignement et la pédagogie elles-mêmes vont être impactées. Les données produites par les étudiants permettront de dégager le profil de chaque étudiant et de leur assigner des objectifs d'apprentissage adaptés. Le métier d'enseignant connaîtra des mutations, avec moins de cours et davantage un rôle d'expert. L'importance croissante des ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Baromètre APEC des jeunes diplômé.e.s - Edition 2018 | Apec

Etude/Rapport | Actualités (COMPETENCES )

... Lire [+]

y

Cette étude présente un bilan des conditions d’emploi des jeunes diplômé.e.s de la promotion 2016, des éléments sur la recherche d’emploi, ainsi que les évolutions en comparaison avec la précédente promotion.
83 % des jeunes diplômé.e.s de niveau Bac +5 et plus sont en emploi 12 mois après l’obtention de leur diplôme, et 94 % ont déjà occupé un premier emploi : ces niveaux sont en légère progression par rapport à la précédente promotion. De plus, leurs conditions d’emploi s’améliorent : en particulier, 62 % des jeunes diplômé.e.s en emploi 12 mois après leur diplôme bénéficient d’un CDI, contre 55 % il y a 1 an.
Les diplômé.e.s de niveau Bac +3/4, quant à eux, s’insèrent également à un bon niveau, mais leurs conditions d’emploi diffèrent sensiblement.
Cette étude présente un bilan des conditions d’emploi des jeunes diplômé.e.s de la promotion 2016, des éléments sur la recherche d’emploi, ainsi que les évolutions en comparaison avec la précédente promotion.
83 % des jeunes diplômé.e.s de niveau Bac +5 et plus sont en emploi 12 mois après l’obtention de leur diplôme, et 94 % ont déjà occupé un premier emploi : ces niveaux sont en légère progression par rapport à la précédente promotion. De ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

De fortes inégalités entre salariés, un manque d'informations, mais aussi de formation, dans les entreprises... Voici ce qui ressort de la première vague du baromètre de l’employabilité publié par BPI group.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

1 - AI Is Transforming Business And The Workforce
2 - The AI Skills Gap Is Already Here - Businesses Will Try To Bridge It
3 - AI Experts Will Become Indispensable To The Boardroom
4 - AI Will Prompt Business Leaders To Ask Challenging Questions About Their Role In The Economy...
5 - As Well As The Future Of Their Own Organizations

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Les salariés et la transformation managériale | IFOP

Etude/Rapport (TENDANCES)

... Lire [+]

y

A l’occasion de la dixième édition du Colloque DPA, l’Ifop présente l’étude menée avec le LISPE (Laboratoire de recherche IGS-RH, Groupe IGS) qui met en lumières les grandes évolutions qui ont marqué l’entreprise sur la dernière décennie. Cette enquête a été conduite dans la semaine du 11 au 13 juin 2018.
L’évolution du mode de management dans l’entreprise partage les salariés et prend de multiples formes. 55% identifient un changement dans le mode de management interne à l’entreprise, contre 45% qui n’en perçoivent aucun. Logiquement, les plus âgés, qui ont plus de visibilité sur le long terme, perçoivent le mieux le changement managérial.

La perception de cette évolution prend différentes formes chez les salariés qui identifient :
-En termes d’organisation du travail : une nouvelle organisation du travail (43%), un nouveau style de communication (32%), de nouveaux outils (26%) et modes de travail (25%) ;
-En termes relationnel et comportemental : de nouveaux comportements au travail (32%), et de nouvelles relations avec les supérieurs hiérarchiques (30%) ;
-En termes de culture d’entreprise : l’émergence de nouvelles valeurs (12%)

Le digital représente un formidable outil de travail et de communication interne… mais peut aussi se révéler anxiogène pour les salariés. Le digital est ainsi un excellent canal d’information, en ayant un bon impact en termes de qualité de l’information (51% jugent que son impact est positif sur ce point) et en termes de communication interne (43%). De plus, ses effets sont jugés majoritairement positifs sur l’organisation du travail (48%) et sur le travail au quotidien (43%). Son impact sur le management de l’entreprise est plus mesuré : 32% considèrent qu’il est positif (contre 34% pour qui il est négatif, et 34% pour qui il est nul).

En revanche, les salariés sont plus méfiants quant aux effets du digital sur le relationnel et l’humain. Le digital est anxiogène notamment parce qu’il rend plus poreuse la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle (41% jugent que son impact est négatif sur ce point), et parce qu’il représente un danger pour les relations humaines (51% jugent que son impact est négatif).
A l’occasion de la dixième édition du Colloque DPA, l’Ifop présente l’étude menée avec le LISPE (Laboratoire de recherche IGS-RH, Groupe IGS) qui met en lumières les grandes évolutions qui ont marqué l’entreprise sur la dernière décennie. Cette enquête a été conduite dans la semaine du 11 au 13 juin 2018.
L’évolution du mode de management dans l’entreprise partage les salariés et prend de multiples formes. 55% identifient un changement dans le ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

- 20 p.

Ce dossier présente les études menées au Céreq sur l’impact de la transition écologique sur l’emploi et la formation. Ces travaux s’inscrivent pour une large part, dans le cadre d’une convention pluriannuelle de partenariat (2013-2015) avec le commissariat général au développement durable (CGDD), chargé de piloter la mise en œuvre du plan national de mobilisation pour les emplois et les métiers dans l’économie verte, adopté en 2010 par le ministère en charge de l’Écologie et du Développement durable (MEDDE). L’appui technique apporté par le Céreq concerne à la fois un éventail de travaux prospectifs sur les mutations des différentes filières professionnelles représentées au sein du COSEI (Comité stratégique des éco-activités) et des questions plus transversales relatives aux mutations attendues de l’offre de formation initiale et continue.

Sur le premier volet, il s’agit de mieux comprendre les besoins en compétences des filières stratégiques vertes et les transitions professionnelles induites, d’analyser les proximités de compétences entre ces filières et les activités industrielles traditionnelles, pour répondre à des besoins éventuels de reconversion. Il s’agit également d’assister la production de recommandations en matière de dispositifs d’accompagnement à l’acquisition de nouvelles compétences et à l’adaptation de l’offre de formation. Sur le second volet, il s’agit d’établir un état des lieux des actions engagées, aussi bien du côté de la formation initiale que de la formation continue, pour adapter l‘offre de formation aux enjeux de la transition énergétique et écologique ; il s’agit aussi de mieux comprendre les différentes voies par lesquelles se diffusent les savoirs et les compétences requis par l’adoption, par chacun des secteurs d’activité, de nouvelles manières de produire des biens ou des services, plus en phase avec les enjeux énergétiques et écologiques.

A côté des travaux engagés au titre de ce partenariat avec le CGDD, le Céreq a exploré d’autres problématiques liées au développement durable :
?celles des conditions de déploiement, par les organismes de formation continue, d’une offre de " formation durable " (enquête Former vert),
?celles des évolutions attendues de la formation des architectes dont le rôle est essentiel dans la diffusion des concepts et des techniques de l’écoconstruction (étude commanditée par le ministère de la Culture),
?ou encore celles de la déclinaison des problématiques emploi-formation au niveau territorial, avec la réalisation d’un contrat d’études prospectives " environnement et développement durable " en Martinique.
Ce dossier présente les études menées au Céreq sur l’impact de la transition écologique sur l’emploi et la formation. Ces travaux s’inscrivent pour une large part, dans le cadre d’une convention pluriannuelle de partenariat (2013-2015) avec le commissariat général au développement durable (CGDD), chargé de piloter la mise en œuvre du plan national de mobilisation pour les emplois et les métiers dans l’économie verte, adopté en 2010 par le ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Commune de SAINT-URBAIN

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Communauté de communes du PAYS DES ESSARTS

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Communauté de communes TERRES DE MONTAIGU

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Commune de GROSBREUIL

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Commune de STE GEMME LA PLAINE

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Commune du FENOUILLER

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Commune de DOMPIERRE-SUR-YON (en cours)

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Commune de FROIDFOND (en cours)

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Commune de BARBATRE (en cours)

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

Commune de TIFFAUGES (en cours)

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

- 124 p.

Organiser un événement d’entreprise nécessite de la créativité, une gestion du moindre détail, une méthode et des outils professionnels, ainsi qu'un réseau de prestataires événementiels sélectifs ! A travers ce livre, vous trouverez l’essentiel de l’événementiel en France : le marché, les chiffres clés, les acteurs, les tendances, l’innovation...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


Conjoncture vendéenne

.Activité des entreprises : le chiffre d'affaires des entreprises vendéennes a progressé sur l'ensemble de l'année 2015, porté notamment par une dynamique soutenue dans le secteur des services.
.Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : De nouveau en hausse en février... après 2 mois mieux orientés.
.Logements autorisés et mises en chantier : Un mois de janvier plutôt encourageant...
.Création d'entreprises : Hors micro-entreprises, 2015 aura été une année plutôt favorable.
.Défaillances d'entreprises : Hausse sensible du nombre de défaillances en 2015.
.Immatriculations de voitures neuves : ... sur la lancée des mois précédents.
Conjoncture vendéenne

.Activité des entreprises : le chiffre d'affaires des entreprises vendéennes a progressé sur l'ensemble de l'année 2015, porté notamment par une dynamique soutenue dans le secteur des services.
.Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : De nouveau en hausse en février... après 2 mois mieux orientés.
.Logements autorisés et mises en chantier : Un mois de janvier plutôt encourageant...
.Création d'entreprises : Hors micro-entr...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

- 74 p.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


Conjoncture vendéenne

- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : un recul très significatif du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A au mois de mars en Vendée.
- Emploi salarié (secteurs marchands) : Evolution favorable sur l'année 2015 : l'emploi salarié privé vendéen retrouve son niveau de mi-2008.
- Intérim : l'emploi intérimaire vendéen poursuit globalement sa hausse amorcée depuis maintenant un an et demi.
- Création d'entreprises : un début d'année 2016 qui prolonge la bonne dynamique des créations (hors micro-entreprises) enregistrée en 2015.
- Investissements des entreprises : Toujours atone en 2015 en Vendée.
- Immatriculations de voitures neuves : Nette hausse du marché de l'automobile sur le 1er trimestre 2016.
Conjoncture vendéenne

- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : un recul très significatif du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A au mois de mars en Vendée.
- Emploi salarié (secteurs marchands) : Evolution favorable sur l'année 2015 : l'emploi salarié privé vendéen retrouve son niveau de mi-2008.
- Intérim : l'emploi intérimaire vendéen poursuit globalement sa hausse amorcée depuis maintenant un an et demi.
- Création d'entreprises :...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

RESULTATS de notre 32ème ENQUETE DE CONJONCTURE : RESULTATS AVRIL 2016

911 entreprises vendéennes ont participé à cette enquête entre le 18 et le 28 avril 2016. Les tendances constatées sont donc toujours aussi pertinentes.

Cette participation nous permet de faire état de l'évolution de la conjoncture. Trois enseignements majeurs se dégagent sur cette enquête :
• Des tendances de nouveau positives au 1er trimestre 2016 et des prévisions plutôt favorables même s'il convient de rester prudent face à l'incertitude du contexte économique global.
• Amélioration significative de l'utilisation des capacités de production dans l'industrie, les services et le bâtiment avec des difficultés à recruter pour les entreprises qui cherchent à embaucher.
• Un commerce qui patine sur ce 1er trimestre.
RESULTATS de notre 32ème ENQUETE DE CONJONCTURE : RESULTATS AVRIL 2016

911 entreprises vendéennes ont participé à cette enquête entre le 18 et le 28 avril 2016. Les tendances constatées sont donc toujours aussi pertinentes.

Cette participation nous permet de faire état de l'évolution de la conjoncture. Trois enseignements majeurs se dégagent sur cette enquête :
• Des tendances de nouveau positives au 1er trimestre 2016 et des prévisions ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


Conjoncture vendéenne


- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : légère hausse sur le mois d'avril (+ 0,5 %) après le très fort repli de mars (- 4,8%).
- Intérim : un nombre d'intérimaires record en Vendée sur le mois de mars (10 000 postes).
- Exportations de marchandises : après une année 2015 satisfaisante pour la Vendée (+ 12 %)..., le 1er trimestre 2016 est un peu moins dynamique avec un recul des exportations de - 6 % comparé à l'année passée.
- Logements (autorisations et mises en chantier) : alors que les mises en chantier s'inscrivent en très nette hausse au 1er trimestre, le nombre de permis de construire autorisés stagne en raison d'un fort repli observé dans le collectif.
- Locaux non résidentiels autorisés : un début d'année 2016 dans la lignée des 2 années précédentes.
- Immatriculations de voitures neuves : toujours en progression.
- Tourisme : une avant-saison plutôt nuancée... avant une pleine saison qui s'annonce sous de bons auspices.

Conjoncture vendéenne


- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : légère hausse sur le mois d'avril (+ 0,5 %) après le très fort repli de mars (- 4,8%).
- Intérim : un nombre d'intérimaires record en Vendée sur le mois de mars (10 000 postes).
- Exportations de marchandises : après une année 2015 satisfaisante pour la Vendée (+ 12 %)..., le 1er trimestre 2016 est un peu moins dynamique avec un recul des exportations de - 6 % comparé à l'année passé...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

- 16p.

Dans un climat de perte de confiance, les préoccupations santé, bien-être, le souci du local et du social se renforcent et apparaissent plus que jamais comme majeurs pour les Français. Les tendances constatées depuis quelques années s’inscrivent dans les comportements de chacun : le consommateur agit de plus en plus comme un citoyen engagé.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


Conjoncture vendéenne


- Activité des entreprises : le chiffre d'affaires des entreprises vendéennes poursuit sa progression au 1er trimestre 2016 (+ 2,1 %) après la hausse de + 4,2 % observée sur l'ensemble de l'année 2015.
- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : nouvelle hausse mesurée du nombre de demandeurs d'emploi en mai après celle observée en avril.
- Logements (autorisations et mises en chantier) : si les autorisations de permis de construire se stabilisent en cumul depuis janvier comparé à 2015, les mises en chantier progressent pour leur part très fortement.
- Locaux non résidentiels autorisés : en cumul depuis janvier, les surfaces autorisées se replient de 4 %.
- Immatriculations de voitures neuves : un marché qui continue de bien se porter

Conjoncture vendéenne


- Activité des entreprises : le chiffre d'affaires des entreprises vendéennes poursuit sa progression au 1er trimestre 2016 (+ 2,1 %) après la hausse de + 4,2 % observée sur l'ensemble de l'année 2015.
- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : nouvelle hausse mesurée du nombre de demandeurs d'emploi en mai après celle observée en avril.
- Logements (autorisations et mises en chantier) : si les autorisations de permis de const...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

En 2015, la quasi-totalité des sociétés d’au moins 10 personnes implantées en France utilise un ou plusieurs ordinateurs (100 %) et dispose d’un accès à Internet (99 %). Cependant, seules 61 % des personnes employées dans ces sociétés se servent d’un ordinateur et 53 % d’un ordinateur connecté à Internet dans le cadre de leur profession.

En 2015, 67 % de ces sociétés ont un site web. Cette part varie fortement selon la taille des sociétés : 94 % parmi celles d’au moins 250 personnes, contre 59 % pour celles de 10 à 19 personnes.

Parmi l’ensemble des sociétés de 10 personnes ou plus, 16 % emploient du personnel spécialisé dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) et 64 % utilisent une connexion mobile haut débit à Internet (via le réseau des téléphones mobiles, 3G ou 4G) pour un usage professionnel.

Les outils de partage électronique de l’information équipent surtout les plus grandes sociétés. Parmi celles de 250 personnes ou plus, 84 % ont recours à un progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP en anglais), contre 39 % de l’ensemble des sociétés d’au moins 10 personnes ; 41 % de ces plus grandes sociétés utilisent le partage sur le SCM (Supply chain management) contre 13 % de l’ensemble.

L’édition 2015 de l’enquête comprend un module de questions sur la sécurité des TIC ainsi que sur l’usage des médias sociaux, en progression dans les sociétés d’au moins 10 personnes : 31 % d’entre elles ont un profil ou compte sur les médias sociaux en 2015 contre 20 % en 2013. Ces deux aspects des TIC au sein des entreprises font l'objet de publications récentes dans Insee Première (cf. n° 1594 - mai 2016 " Sécurité numérique et médias sociaux dans les entreprises en 2015 ".)
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=irecotic15
En 2015, la quasi-totalité des sociétés d’au moins 10 personnes implantées en France utilise un ou plusieurs ordinateurs (100 %) et dispose d’un accès à Internet (99 %). Cependant, seules 61 % des personnes employées dans ces sociétés se servent d’un ordinateur et 53 % d’un ordinateur connecté à Internet dans le cadre de leur profession.

En 2015, 67 % de ces sociétés ont un site web. Cette part varie fortement selon la taille des sociétés : 94 ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


Conjoncture vendéenne


- Investissements des entreprises : de nouveau en faible augmentation au global au 1er trimestre 2016... un résultat d'ensemble qui masque toutefois des tendances sectorielles différentes.
- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : Hausse pour le 3ème mois consécutif.
- Emploi salarié (secteurs marchands) : en Vendée, l'emploi salarié privé a poursuivi son redressement de manière assez soutenue au 1er trimestre 2016 et retrouvé quasiment, à fin mars, son niveau "d'avant crises".
- Intérim : au plus haut depuis 8 ans.
- Défaillances d'entreprises : recul du nombre de défaillances sur le début d'année 2016.
- Logements (autorisations et mises en chantier) : les autorisations de permis de construire se renforcent graduellement dans l'individuel en particulier, tandis que les mises en chantier se redressent très fortement depuis quelques mois.
- Immatriculations de voitures neuves : un marché toujours en progression.
Conjoncture vendéenne


- Investissements des entreprises : de nouveau en faible augmentation au global au 1er trimestre 2016... un résultat d'ensemble qui masque toutefois des tendances sectorielles différentes.
- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : Hausse pour le 3ème mois consécutif.
- Emploi salarié (secteurs marchands) : en Vendée, l'emploi salarié privé a poursuivi son redressement de manière assez soutenue au 1er trimestre 2016 et retrouv...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

- 52 p.

Lors d’un précédent Cahier de Recherche , nous avions fait le point sur différents travaux cherchant à définir, comprendre et mesurer l’innovation commerciale. En effet, longtemps limitée aux innovations de procédés et de produits (en lien direct avec la science et les évolutions technologiques observables notamment dans le secteur de l’industrie), l’innovation est devenue progressivement un champ d’étude à part entière, apparaissant comme un des moteurs de la compétitivité des entreprises. Face aux difficultés rencontrées dans la mesure et l’évaluation des innovations commerciales, dites non technologiques, les experts du CREDOC ont proposé en 2012 une approche consistant à évaluer les innovations commerciales à travers la grille des besoins des consommateurs. L’analyse du flux d’innovations permet notamment de comprendre les mutations qui s’opèrent au sein du secteur du commerce, d’identifier des tendances et certaines bonnes pratiques.
Face à l’émergence de nouveaux comportements de consommation (montée du " Do it yourself ", développement de l’économie collaborative…), les acteurs du commerce se doivent de réagir et d’intégrer ces nouvelles tendances dans leur offre de produits et de services. Ainsi, beaucoup évoquent désormais " l’ubérisation " de l’économie. Néanmoins, notre analyse des innovations commerciales démontrent que la dimension " collaborative " (tendance Seconde vie des objets/ Désintermédiation) reste peu présente en 2015, malgré certaines initiatives. En effet, on constate que les acteurs du commerce s’appuient avant tout sur des tendances de long terme. Ainsi, tout comme en 2012, la réalisation de soi autonome est fortement présente dans les innovations commerciales évaluées en 2015. Les tendances les plus exploitées restent le plaisir, la digitalisation/ nouvelles technologies ainsi que le marketing expérientiel. Par ailleurs, cette année, la personnalisation gagne la majorité des innovations commerciales témoignant de l’effort des distributeurs à répondre à une clientèle de plus en plus exigeante et informée. Associée au digital, la montée de cette tendance peut également traduire la volonté des acteurs du secteur de développer leur connaissance client en s’appuyant notamment sur la multiplication des données collectées via l’emploi par les consommateurs de différents objets connectés.
Lors d’un précédent Cahier de Recherche , nous avions fait le point sur différents travaux cherchant à définir, comprendre et mesurer l’innovation commerciale. En effet, longtemps limitée aux innovations de procédés et de produits (en lien direct avec la science et les évolutions technologiques observables notamment dans le secteur de l’industrie), l’innovation est devenue progressivement un champ d’étude à part entière, apparaissant comme un ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

2y

Profondément liée aux différentes transitions que connaît notre pays, la coproduction soulève des enjeux de politique publique, en matière de protection des consommateur.rice.s, mais également de protection de la vie privée, d’emploi, de protection sociale, de fiscalité ou encore d’environnement. Parce que le.la consommateur.rice est à la fois citoyen.ne, usager.ère, client.e, salarié.e, travailleur.euse et contribuable, la coproduction constitue un véritable sujet de société.
C’est pourquoi cet avis porte l’ambition de présenter les enjeux actuels de la
coproduction et de formuler des préconisations concrètes par lesquelles les acteurs
publics pourront garantir que la coproduction ne se développe pas au détriment des
consommateur.rice.s, de l’emploi, du développement et de la cohésion sociale, économique et territoriale de notre pays.

SOMMAIRE :
Introduction 10
Chapitre 1 - La coproduction : un investissement quotidien
du.de la consommateur.rice 12
I. DES PRATIQUES MULTIFORMES 12
A. La variété des formes de coproduction 12
B. La coproduction à l’heure du numérique 13
II. UNE DYNAMIQUE CROISSANTE 13
A. Les motivations des consommateur.rice.s 13
B. Les motivations des entreprises 14
III. DES CONSÉQUENCES POUR LA.LE CONSOMMATEUR.RICE,
L’EMPLOI ET LA SOCIÉTÉ 14
A. Des effets sur les consommateur.rice.s 14
B. Des effets sur l’emploi et l’économie 15
C. Des effets pour notre société 16
Chapitre 2 - Mettre la coproduction au service des consommateur.rice.s,
de l'emploi et de la croissance 17
I. RECONNAÎTRE, ENCADRER ET SÉCURISER
LA CONTRIBUTION DU.DE LA CONSOMMATEUR.RICE 17
A. Assurer une répartition équilibrée de la valeur ajoutée 17
B. Réguler les rapports de consommation dans le cadre de la coproduction 20
C. Mieux protéger les données du.de la consommateur.rice 23
II. ENCOURAGER UNE COPRODUCTION FAVORABLE
À LA CROISSANCE ET L’EMPLOI 26
A. Garantir les conditions d’une concurrence loyale entre acteurs 26
B. Protéger l’emploi et accompagner les transitions 28
C. Favoriser la croissance en développant la confiance 29
III. PRIVILÉGIER UNE COPRODUCTION RESPECTUEUSE DE L’INTÉRÊT COLLECTIF 30
A. Intégrer les préoccupations sociales relatives
aux usages du numérique et à la coproduction 30
B. Réaliser le bénéfice environnemental de la coproduction 31
C. Associer le.la.consommateur.rice à la régulation de la coproduction 33
Conclusion
Profondément liée aux différentes transitions que connaît notre pays, la coproduction soulève des enjeux de politique publique, en matière de protection des consommateur.rice.s, mais également de protection de la vie privée, d’emploi, de protection sociale, de fiscalité ou encore d’environnement. Parce que le.la consommateur.rice est à la fois citoyen.ne, usager.ère, client.e, salarié.e, travailleur.euse et contribuable, la coproduction ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Facebook en chiffres 2015 | e-marketing.fr 2016

Etude/Rapport

... Lire [+]

y

- 12 p.

Principaux résultats sur les tendances et avantages du retargeting sur le réseau social le plus important au monde.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


La révolution des Marketplaces


Amazon, Cdiscount, Darty, Uber et Airbnb… les Marketplaces ont révolutionné le paysage du e-commerce mondial et elles ont profondément bouleversé les modes de consommation en ligne. Leur impact est tel qu’elles ont généré 908 milliards de dollars en 2015, et qu’elles représenteront en 2018 50% de la croissance du e-commerce (Baromètre IBM/Mirakl Sorgem).

Le livre blanc " Marketplace : l’e-commerce de demain " apporte un éclairage sur les Marketplaces, leur place dans l’essor du e-commerce, leurs grands principes de fonctionnement et les clés pour réussir votre projet.

La révolution des Marketplaces


Amazon, Cdiscount, Darty, Uber et Airbnb… les Marketplaces ont révolutionné le paysage du e-commerce mondial et elles ont profondément bouleversé les modes de consommation en ligne. Leur impact est tel qu’elles ont généré 908 milliards de dollars en 2015, et qu’elles représenteront en 2018 50% de la croissance du e-commerce (Baromètre IBM/Mirakl Sorgem).

Le livre blanc " Marketplace : l’e-commerce de demain " ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

" Qui sont les 15-24 ? " propose une compréhension des changements déjà à l’œuvre et une exploration prospective afin de mieux comprendre ces consommateurs de demain.


http://fr.slideshare.net/CDIPOLEFORMATION/clipboards/millennials

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Rapport d'activité sur le commerce mobile | CRITEO 01/06/2016

Etude/Rapport

... Lire [+]

2y

- 33 p.

Criteo a analysé plusieurs milliards de transactions en ligne pour identifier les dernières tendances et les clés de succès pour votre stratégie de m-commerce.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

La relation client en 2025 | E-DEAL 01/07/2016

Etude/Rapport

... Lire [+]

3y

Ce livre blanc fait le point sur les thèmes du moment et étudie l’impact qu’ils auront sur la Relation Client de demain. Objets connectés,blockchain, intelligence artificielle, magasin du futur, big data… Tous ces sujets ont été passés au crible.
Pour cette étude, des interviews ont alors été menés auprès de cabinets de conseil, acteurs de la Relation Client, grandes entreprises et éditeurs.

SOMMAIRE :

L’intelligence artificielle, pour une relation plus naturelle
Commençons par une petite définition
Quand le client conversera avec une intelligence artificielle
Robots et humains travaillent main dans la main
Le Big Data, entre info-bésité et protection de la vie privée
De la donnée à l’information
Promesse de personnalisation
L’enjeu de la protection de la vie privée
Le client, acteur de la relation client
Du bon usage du self care
Les clients répondent aux clients
Organiser la relation client digitale
Le magasin, encore un rôle à jouer pour demain
L’expérience : le plus du magasin physique
Piquer les atouts du Net
Exploiter les informations recueillies en magasin
Les objets connectés, connaître le comportement des consommateurs pour s’y adapter
Le boom des objets connectés aura bien lieu
Anticiper les besoins des clients
L’enjeu d’un nouveau canal
La blockchain au service de la relation client, Kézaco ?
Des données client transparentes et sécurisées
Quelle place pour la relation client dans le peer to peer ?
Ce livre blanc fait le point sur les thèmes du moment et étudie l’impact qu’ils auront sur la Relation Client de demain. Objets connectés,blockchain, intelligence artificielle, magasin du futur, big data… Tous ces sujets ont été passés au crible.
Pour cette étude, des interviews ont alors été menés auprès de cabinets de conseil, acteurs de la Relation Client, grandes entreprises et éditeurs.

SOMMAIRE :

L’intelligence artificielle, pou...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y

RESULTATS de notre 33ème ENQUETE DE CONJONCTURE : RESULTATS SEPTEMBRE 2016

1012 entreprises vendéennes ont participé à cette enquête entre le 12 et le 22 septembre 2016. Les tendances constatées sont donc toujours aussi pertinentes.

Cette participation nous permet de faire état de l'évolution de la conjoncture. Trois enseignements majeurs se dégagent sur cette enquête :
• Après un début d'année plutôt favorable, les tendances se sont confirmées sur ces derniers mois avec des retombées positives sur l'emploi.
• Alors que le secteur industriel est en léger recul, les carnets de commandes dans le secteur du bâtiment se regarnissent.
• Bilan finalement positif pour la saison touristique malgré une avant-saison difficile.

RESULTATS de notre 33ème ENQUETE DE CONJONCTURE : RESULTATS SEPTEMBRE 2016

1012 entreprises vendéennes ont participé à cette enquête entre le 12 et le 22 septembre 2016. Les tendances constatées sont donc toujours aussi pertinentes.

Cette participation nous permet de faire état de l'évolution de la conjoncture. Trois enseignements majeurs se dégagent sur cette enquête :
• Après un début d'année plutôt favorable, les tendances se sont ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


Conjoncture vendéenne

- Activité des entreprises : l'activité globale des entreprises vendéennes progresse de +3% au 2ème trimestre 2016 ; seul le secteur du commerce s'inscrit en léger repli.

- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : hausse pour toutes les catégories de DE en août.

- Exportations de marchandises : recul de près de 2% du montant des exportations vendéennes sur le 1er semestre 2016 comparé à l'année passée.

- Logements (autorisations et mises en chantier) : un marché du logement un peu moins dynamique en juillet... mais qui reste globalement mieux orienté qu'en 2015 en cumul depuis le début d'année.

- Locaux non résidentiels autorisés : quasi stabilité en cumul sur les 7 premiers mois de 2016 comparé à 2015.

- Immatriculations de voitures neuves : la dynamique du marché automobile se prolonge.
Conjoncture vendéenne

- Activité des entreprises : l'activité globale des entreprises vendéennes progresse de +3% au 2ème trimestre 2016 ; seul le secteur du commerce s'inscrit en léger repli.

- Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : hausse pour toutes les catégories de DE en août.

- Exportations de marchandises : recul de près de 2% du montant des exportations vendéennes sur le 1er semestre 2016 comparé à l'année passée.

- Logements (auto...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

2y

“Oui Monsieur, je vous écoute, que puis-je faire pour vous ?” Les conseillers clientèle
utilisent ces mots tous les jours dans les services client des marques. Ces simples
phrases confirment aux clients qu’ils ont composé le bon numéro et qu’ils vont être
assistés au moment souhaité. Mais elles sont aujourd’hui insuffisantes face à un
client hyper connecté qui passe plus de temps sur Internet et les réseaux sociaux
qu’à attendre qu’on réponde à son appel. Êtes-vous certain d’être toujours capable
d’assister vos clients sur cette partie de leur parcours ?

Sommaire


Introduction : " Allô, vous m’écoutez ? "
L’évolution du service client sur les réseaux sociaux
Les 3 phases du service client sur les réseaux sociaux
Les tendances du service client sur les réseaux sociaux
Les défis actuels du service client sur les réseaux sociaux
L’externalisation du service client sur les réseaux
sociaux : ce que veulent les entreprises et les prestataires
Franchir le pas du service client sur les réseaux sociaux :
vers la construction d’un modèle d’externalisation
Références
“Oui Monsieur, je vous écoute, que puis-je faire pour vous ?” Les conseillers clientèle
utilisent ces mots tous les jours dans les services client des marques. Ces simples
phrases confirment aux clients qu’ils ont composé le bon numéro et qu’ils vont être
assistés au moment souhaité. Mais elles sont aujourd’hui insuffisantes face à un
client hyper connecté qui passe plus de temps sur Internet et les réseaux sociaux
qu’à attendre qu’on réponde à ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


Conjoncture vendéenne

Création d'entreprises : en hausse sur les 9 premiers mois de 2016 grâce aux créations (sociétés et entreprises individuelles) hors micro-entreprises.
Défaillances d'entreprises : nette amélioration depuis janvier 2016 après une année 2015 défavorable.
Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : le nombre de DE recule légèrement en octobre (- 0,3 %).
Logements : la bonne dynamique dans le bâtiment se poursuit sur le mois de septembre.
Locaux non résidentiels autorisés : des entreprises toujours prudentes dans leurs investissements immobiliers : recul de 6 % des surfaces autorisées sur les 9 premiers mois de 2016.
Immatriculations de voitures neuves : malgré une baisse en octobre, le marché reste dynamique en cumul sur les 9 premiers mois de l'année.
Exportations de marchandises : repli au 3ème trimestre 2016... le montant des exportations vendéennes marque le pas depuis le début de l'année.
Conjoncture vendéenne

Création d'entreprises : en hausse sur les 9 premiers mois de 2016 grâce aux créations (sociétés et entreprises individuelles) hors micro-entreprises.
Défaillances d'entreprises : nette amélioration depuis janvier 2016 après une année 2015 défavorable.
Demandeurs d'emploi (DE) / Chômage : le nombre de DE recule légèrement en octobre (- 0,3 %).
Logements : la bonne dynamique dans le bâtiment se poursuit sur le mois de sept...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

UV

la saison 2017 apparaît satisfaisante au regard du ressenti des professionnels du tourisme. L’activité touristique, tous secteurs d’activités confondus se maintient par rapport à l’année dernière. Une analyse plus approfondie permet cependant de distinguer en terme de fréquentation, une avant saison extrêmement favorable et un démarrage tardif, voir poussif de la saison estivale. Des disparités notables apparaissent également entre les différents secteurs d’activités touristiques au cours de cette saison. Autres éléments d’appréciation : les professionnels du tourisme constatent un retour de la clientèle étrangère. Le réel engouement des touristes pour les sites touristiques et de loisirs ainsi que les fêtes et manifestations est également à souligner.
Plusieurs points sont à retenir pour ce tout premier bilan des tendances de la saison touristique 2017 à la fin du mois d’août :
> Une avant saison et un début de saison 2017 en progression et des perspectives estivales bien orientées ;
> Pour le cœur de saison, 66 % des professionnels jugent que la saison est stable ou supérieure à l’année dernière ;
> Des disparités fortes observées selon les secteurs d’activités et les secteurs géographiques ;
> Un retour des touristes étrangers sur le territoire vendéen est observé ;
> L’engouement des estivants pour les sites touristiques et de loisirs ainsi que les fêtes et manifestations est à souligner ;
> Des prévisions pour l’arrière-saison bien orientées.
http://www.vendee-expansion.fr/publications/documents/bilan-saison-estivale-tourisme/bilan-saison-estivale-tourisme-2017.pdf
la saison 2017 apparaît satisfaisante au regard du ressenti des professionnels du tourisme. L’activité touristique, tous secteurs d’activités confondus se maintient par rapport à l’année dernière. Une analyse plus approfondie permet cependant de distinguer en terme de fréquentation, une avant saison extrêmement favorable et un démarrage tardif, voir poussif de la saison estivale. Des disparités notables apparaissent également entre les ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

y


Conjoncture vendéenne

Activité des entreprises : chiffre d’affaires en hausse modérée au 3ème trimestre 2016 (+0,8%)... en raison principalement d’un recul non négligeable de l’activité dans le commerce.

Emploi salarié (secteurs marchands) : de nouveau en amélioration au 3ème trimestre 2016, l’emploi salarié retrouve son niveau d’avant crise.

Demandeurs d'emploi (DE) : malgré un mauvais mois de décembre, le nombre de DE s’inscrit en net recul en Vendée sur 1 an.

Chômage : en hausse de 0,1 point en Vendée sur un trimestre au T3 2016 ... mais en repli de 0,6 point sur un an.

Logements : le mois de novembre confirme la reprise du marché de la construction en Vendée avec une nouvelle hausse des permis de construire et des mises en chantier.

Immatriculations de voitures neuves : la forte dynamique observée en décembre conclut une très bonne année 2016.
Conjoncture vendéenne

Activité des entreprises : chiffre d’affaires en hausse modérée au 3ème trimestre 2016 (+0,8%)... en raison principalement d’un recul non négligeable de l’activité dans le commerce.

Emploi salarié (secteurs marchands) : de nouveau en amélioration au 3ème trimestre 2016, l’emploi salarié retrouve son niveau d’avant crise.

Demandeurs d'emploi (DE) : malgré un mauvais mois de décembre, le nombre de DE s’inscrit en ne...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Enquête de conjoncture - Janvier 2017 | CCI DE LA VENDEE 01/2017

Etude/Rapport | Actualités

... Lire [+]

y

RESULTATS de notre 34ème ENQUETE DE CONJONCTURE : RESULTATS JANVIER 2017

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

2y

- 240 p.

Le " Livre blanc de l’enseignement supérieur et de la recherche " qui vient d’être remis au gouvernement entend faire de la France une " société apprenante ". Une nécessité vitale face aux défis d’une automatisation qui va profondément modifier le marché du travail.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

The evolution of customer experience | 2017

Etude/Rapport | Actualités

... Lire [+]

3y

Mood Media recently conducted a quantitative study with over 11,000 consumers in 9 countries around the globe to better understand the evolution of in-store Customer Experience.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

Les services numériques | XERFI 2017

Etude/Rapport

... Lire [+]

UV

Conjoncture et prévisions
*Rappel du code de la Propriété Intellectuelle : ces études sont la propriété de XERFI ; toute reproduction est interdite, la photocopie non autorisée est un délit.

Z