m
     
Article

H 0 Champions nationaux et patriotisme économique

Problèmes économiques

05/07/2006

Si la France dispose d'entreprises dynamiques qui adoptent une stratégie mondiale agressive, celà n'empêche pas de nombreux acteurs de la vie économique de tenir sur la mondialisation un discours empreint de méfiance. Elie Cohen revient dans la REVUE PARLEMENTAIRE sur ce paradoxe. Christian Harbulot explique, quant à lui, dans DEFENSE NATIONALE, que la notion de patriotisme économique constitue une réponse légitime aux défis et aux menaces nés de la mondialisation des échanges. Afin de mieux comprendre l'engouement actuel pour les opérations de fusions et acquisitions, Nihat Aktas et al. proposent dans REGARDS ECONOMIQUES des outils conceptuels aisni qu'une réflexion à partir des dernières recherches scientifiques menées sur ces questions. Simon Evenett éclaire un autre aspect des choses, celui du rôle des autorités antitrust dans le contrôle des fusions et acquisitions. Dans CES INFO FORUM, il constate que l'importance prise par le patriotisme économique peut également s'observer dans l'orientation des décisions des autorités antitrust. Augustin Landlier et David Thesmar offrent, dans AMICUS CURIAE, une lecture différente en distinguant une version défensive d'une version offensive du patriotisme économique. Selon cette dernière vision, il faudrait d'abord réformer le système financier français pour que les épargnants redeviennent actionnaires des entreprises françaises.

p.2 à p.33

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
0
Z