m
     
Article

H 0 Le commerce de bricolage : sur un marché dynamique, des acteurs toujours plus costauds

Insee Première

01/2012

Le bricolage est l’un des secteurs les plus dynamiques du commerce de détail. Entre 1996 et 2006, la valeur de son chiffre d’affaires a été presque multipliée par deux. Cette croissance bénéficie beaucoup plus aux grandes surfaces de bricolage qu’aux petits distributeurs traditionnels, les quincailleries.
Le renouvellement du tissu commercial se traduit par la disparition d’acteurs de taille modeste et leur remplacement par des sociétés plus grandes ; l’effectif moyen des sociétés augmente presque de moitié. En dix ans, la part des grandes surfaces de bricolage sur le marché des produits de bricolage a progressé de 15 points ; la quasi-totalité de leur chiffre d’affaires est réalisée par des sociétés en réseau. En 2006, les trois plus grands réseaux concentrent à eux seuls 43 % du chiffre d’affaires de l’ensemble du commerce de détail de bricolage.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
0
Z