m
     
Article

H 0 Easilys et Safething. Ils ont fait le choix de l’entreprise libérée. La Roche sur Yon

HOLLEVILLE Clémence

Ouest France

20/02/19

Télétravail, élections des leaders par leur équipe, flexibilité des horaires… En Vendée, plusieurs entreprises se sont « libérées » : reportage au sein de deux éditeurs de logiciels et applications mobiles, Easilys (63 salariés) et Safething à La Roche-sur-Yon. Emmanuel Grelaud, gérant de Easilys, reconnait que le management libéré ne convient pas à tout le monde : "L'entreprise libérée, c'est une prise de responsabilité qui n'est pas forcément évidente". Dominique Chabot, fondateur de Safething, prône la bienveillance et le sens : "un type bien dans sa tête travaille dix fois mieux".

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
0
Z