m
     
Article

H 0 Société. Peur sur l'industrie

Usine Nouvelle (L')

07/06/18

Plus éduqués et mieux informés, notamment grâce au numérique, les citoyens français ne font plus confiance aux institutions scientifiques et imposent de nouveaux défis aux industriels. L'opposition des citoyens au compteur Linky en est un exemple. 11 millions de compteurs communicants d'Enedis ont déjà été installés en France, mais les Français le rejettent en raison d'une crainte relative aux ondes, du rejet de la marchandisation de l'énergie et de la défense de la vie privée. D'autres industries doivent faire face aux associations, telles que Générations Futures qui dénonce les dangers liés aux pesticides et s'est imposée dans le débat public à travers des études chocs. Les industriels des secteurs de l’agroalimentaire et de la pharmacie, tout particulièrement concernés par des scandales et polémiques, essaient de leur côté de regagner la confiance des consommateurs. Sommaire. Quand le citoyen défie l'expert. Linky, catalyseur d'angoisses digitales. Linky brûle-t-il ? Associations : générations combatives. Stratégie : les industriels cherchent la parade. Interview : "Un résultat scientifique n'est pas une opinion", Pierre Papon, ancien directeur général du CNRS et PDG D'Ifremer. Un encadré sur quelques polémiques du secteur industriel (OGM, dioxyde de titane, ondes, etc.). Document de fond. Pas de chiffres.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
0
Z