m
     
Etude/Rapport

H 1 Du pouvoir d’achat au pouvoir de vivre : budget et gestion des dépenses à l’ère de la consommation responsable - Enquête 2/3 : " Consommation responsable / pouvoir d’achat, des enjeux contradictoires ? "

Observatoire CETELEM

02/2019

La consommation responsable, un mode de vie à définir
▪ Consommer de manière responsable est un concept qui regroupe de nombreuses réalités pour les Français où se mêlent pratiques et nouveaux concepts de consommation. Ils l’associent en premier lieu à une consommation maîtrisée, passant par le recyclage (37%) et le fait maison (36%), dans l’optique de consommer moins, mais mieux (34%). La consommation locale, via le Made in France (33%) et la consommation en circuits courts (33%) apparaît également comme constitutive de l’idée de responsabilité. Dans une moindre mesure, l’attention à la réduction des déchets et à la consommation de plastique lui sont aussi associées.
▪ Face à la diversité des incarnations de la consommation responsable, les Français estiment majoritairement que s’orienter vers ce mode de consommation ne représente pas un changement fondamental de mode de vie mais nécessite seulement quelques ajustements (63%). Alors même que l’idée de consommer moins, mais mieux fait partie des premières associations à la consommation responsable, les Français n’écartent pas de la définition le fait de consommer des produits différents. Il y a ainsi un véritable équilibre entre l’idée de réduire sa consommation (48%) et l’idée d’avoir recours à d’autres produits plus responsables (51%).
▪ Il n’y a pas non plus de réponse évidente pour les Français sur l’aspect financier de la consommation responsable, la moitié des Français estimant que c’est un mode de consommation accessible à tous (46% et jusqu’à 52% chez ceux qui estiment consommer comme cela aujourd’hui) quand l’autre moitié estime qu’il s’agit d’un privilège réservé à quelques-uns. Dans cette optique, ils n’établissent pas non plus une vision tranchée du coût de la consommation responsable, 52% indiquant qu’elle revient moins cher que la consommation traditionnelle, l’autre moitié se prononçant plutôt pour l’inverse.
▪ Alors, consommer responsable, plutôt un enjeu économique ou écologique ? Dans l’ensemble, les Français se montrent encore une fois partagés, 51% déclarant que s’ils devaient aujourd’hui consommer de manière plus responsable, ce serait en premier lieu pour des considérations écologiques, et 47% affirmant que leur motivation première serait plutôt de faire des économies. Alors que cet enjeu économique est davantage mis en avant par les plus âgés, les plus jeunes, les plus aisés, ainsi que ceux qui déclarent aujourd’hui consommer de manière responsable accentuent davantage les enjeux environnementaux.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
0
Z