m
     
Etude/Rapport

H 1 Conjoncture et prévisions pour l’entreprise

XERFI

01/06/2018

La cacophonie occidentale provoquée par le président Trump au G7, l'impact de l'escalade des tensions commerciales et fiscales ne doivent pas être surestimés.
En effet, la baisse massive des impôts et la hausse de la dépense publique aux États-Unis ne sont pas de nature à dégénérer en une surchauffe de l'économie avec à la clé une flambée de l'inflation et des taux qui se transmettrait au reste du monde.
L'économie américaine, qui reste le pilier de l'économie occidentale, n'est pas en fin de cycle et il reste du carburant pour produire de la croissance.
Une bonne nouvelle pour les Européens d'autant que cela maintiendra l'euro à un niveau " confortable ", ce qui compensera les mesures protectionnistes prises par Donald Trump. Bien entendu, l'inventaire des risques s'allonge, mais cela ne devrait pas empêcher la croissance mondiale de rester supérieure à 3%...

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
0
Z