m
     
Article

H 0 Concurrence sur la formation professionnelle. Back to school

Le Nouvel Economiste

22/06/2018

De plus en plus, les écoles de management et écoles d'ingénieurs françaises mettent en place des offres de formation continue à destination des cadres d'entreprise. Une manière de diversifier leur activité et de ne plus rester dans la sphère étudiante, en plus d'apporter des ressources financières en plus : la formation continue générerait au moins 20 % des revenus des écoles concernées. Chez HEC, 60 millions d'euros ont été perçus par ce moyen en 2017, soit la moitié du CA de l'école. Ces nouveaux liens avec le monde de l'entreprise leur permettent également d'ajuster leurs enseignements et de rester en phase avec les dernières tendances. Mais cela crée une nouvelle concurrence avec les organismes de formation indépendants, qui ont pendant longtemps été seuls sur leur marché. Les universités commencent aussi à investir le secteur et deviennent également des concurrentes. Toutes ces entités se disputent donc le marché de la formation continue, et toutes obéissent aux mêmes exigences attendues par les entreprises, pour qui la formation doit être fiable et efficace. Des détails. Données chiffrées (montant consacré à la formation continue en France en 2017, nombre de personnes concernées, etc.).

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
0
Z