m
     
Article

H 0 Tourisme en France : tout change !

Tour Hebdo

01/06/2018

Très friands de vacances dans l'Hexagone, les Français développent de nouveaux comportements de consommation. Pour les séduire, il faut miser sur l'oenotourisme. Parmi les 10 millions de touristes en 2016 (contre 7,5 M en 2016) qui ont visités les vignobles, 58 % d'entres eux sont Français (contre 29 % en 2009). Ensuite, les Français craquent pour le tourisme urbain en plébiscitant des hôtels branchés, basés sur des concepts novateurs. La cible privilégiée pour cette gamme de séjour, assez court, reste principalement les Millenials, les 18-34 ans. Ensuite, les Français redécouvrent les joies de l'hôtellerie de plein air. Exit les campings à l'ancienne, place à la prémiumisation. Le nombre de nuitées dans les campings 4 et 5 étoiles a augmenté respectivement de 11,7 et 18,2 % en 2017, pour une croissance globale de 6 %. Grâce à la multiplication des voies vertes, la pratique du vélo devient l'activité outdoor de prédilection. Les infrastructures sont en place (60 % des 22 000 km de voies vertes sont disponibles) et le label "Accueil vélo" progresse de 24 % en matière du nombre de prestataires qui atteint 2 662 professionnels et de 21 % sur un an avec 1 862 hébergéments disponibles. Le vélo, assisté electriquement ou non, devient un vecteur majeur du tourisme slow. Enfin, la découverte immersive du patrimoine (grâce à la réalité augmentée) constitue la dernière tendance prisée par les Français. Explications. Quelques données chiffrées.

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0

Dossiers

 
0
Z