m

Documents  BOURGEOIS Alexandre | enregistrements trouvés : 1

O
     

-A +A

P Q

UV

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

... Lire [+]

H

En 2016, les ménages bénéficient d’une accélération de leur pouvoir d’achat : leur revenu disponible brut augmente plus fortement qu’en 2015 dans un contexte de quasi-stabilité des prix. Ils répercutent essentiellement ces gains de pouvoir d’achat sur leur dépense de consommation, qui progresse de 2,3 % en volume après + 1,4 % en 2015. Leur taux d’épargne poursuit sa baisse (- 0,4 point, après - 0,5 point en 2015) pour s’établir à 13,9 %.
Ce sont les achats d’automobiles qui contribuent le plus à la hausse de la dépense, confirmant le redressement amorcé en 2015. Les dépenses liées au logement continuent à augmenter avec un budget chauffage qui reste dynamique. La consommation liée à la communication reste soutenue en volume et les dépenses de culture et loisirs accélèrent. La consommation alimentaire progresse au même rythme qu’en 2015 tandis que celle de services financiers se contracte.
En 2016, les ménages bénéficient d’une accélération de leur pouvoir d’achat : leur revenu disponible brut augmente plus fortement qu’en 2015 dans un contexte de quasi-stabilité des prix. Ils répercutent essentiellement ces gains de pouvoir d’achat sur leur dépense de consommation, qui progresse de 2,3 % en volume après + 1,4 % en 2015. Leur taux d’épargne poursuit sa baisse (- 0,4 point, après - 0,5 point en 2015) pour s’établir à 13,9 %.
Ce ...

Filtrer

Date de parution

Dossiers

 
0
Z